Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

25 870 € contre la précarité alimentaire

Cet article a plus d'un an et est à considérer comme une archive
©Nicolas Bram
Après le plein succès de la vente de burgers seinomarins au Salon International de l’Agriculture, l’heure est aujourd’hui à la remise des bénéfices : 25 870 euros viennent d’être reversés à trois associations engagées dans l’aide alimentaire.
 
Mardi 11 avril, Bertrand Bellanger a eu la satisfaction de remettre officiellement trois chèques de 8 623 € à l’Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires (ANDES) qui fédère 16 épiceries solidaires sur le territoire, La Croix rouge française et la Société de Saint-Vincent-de-Paul. Ces sommes correspondent à l’intégralité des bénéfices issus de la vente des 2 587 burgers solidaires (contre 1 000 l’année précédente) sur le stand du Département au dernier Salon International de l’Agriculture de la Porte de Versailles (25 février-5 mars 2023).
 
Profitant de l’occasion, le Président du Département s’est félicité de ce « très beau salon » et a tenu à remercier toutes les personnes qui d’une façon ou d’une autre ont contribué à cette réussite, à commencer par les équipes du restaurant administratif. Ce sont en effet les cuisiniers du Département qui avaient mis au point la recette du burger, réalisé à partir de produits exclusivement seinomarins.
 
Pour la collectivité, l’objectif de l’opération « burgers solidaires » était double. En premier lieu, lutter contre la précarité alimentaire en apportant son soutien à trois associations œuvrant dans ce domaine. Et en second lieu, mettre en lumière les savoir-faire locaux, représentés en nombre sur le stand. Deux objectifs placés au cœur des compétences départementales comme l’a rappelé Bertrand Bellanger.
 
Acteur des solidarités, le Département contribue en effet chaque année au fonctionnement des associations d’aide alimentaire. Un budget de plus de 670 000 € leur a été octroyé en 2022. En outre, il mène actuellement, en lien avec l’État, une démarche pilote afin de mieux identifier les besoins d’aide sur son territoire. Parallèlement, le Département est également très impliqué dans le soutien aux agriculteurs qu’il accompagne directement (aides aux petits investissements, aide au remplacement…) ou indirectement, à travers la valorisation des circuits courts et la promotion d’une alimentation de qualité. Différentes priorités départementales inscrites depuis 2020 dans son Projet Alimentaire Territorial (PAT).