Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Le Département fournit des EPI aux auxiliaires de vie

Publié : Il y a 1 mois
©Emmanuel Goudé

Vendredi 15 janvier dernier, Bertrand Bellanger, président du Département, s’est rendu au CCAS de Mont-Saint-Aignan afin d’approvisionner le service d’aide à domicile en masques et gants.

Au SPASAD de Mont-Saint-Aignan, la structure municipale qui regroupe les services d’aides à domicile et de soins infirmiers, Benoît Lefebvre, le directeur de l’Autonomie de la Ville, explique que depuis le premier confinement, les surcoûts liés à l’achat des équipements de protection individuelle (EPI) à destination du personnel municipal ont pesé sur le budget de la commune. Il s’agit en effet de protéger les 40 auxiliaires de vie intervenant auprès d’environ 500 habitants de la commune. D’autant plus que les EPI doivent être renouvelés après chaque visite à domicile.

Les 135 boites de gants et de masques fournies par le Département constituent ainsi un soutien bien accueilli par les professionnels de l’aide à domicile, investis sans relâche aux côtés de leurs patients les plus fragiles.

Au total, 1,4 million de masques et 2,7 millions de gants ont été commandés en ce début d’année 2021 par le Conseil Départemental, soit un investissement de 600 000 €. Tous ces équipements de protection individuelle ont été distribués auprès des auxiliaires de vie travaillant dans les 96 SAAD (Services d'Aide et d'Accompagnement à Domicile) de la Seine-Maritime.

« Les professionnels de l’aide à domicile jouent un rôle essentiel pour le bien vieillir. Le Département leur porte une attention toute particulière : elles exercent un métier difficile au coeur de la solidarité. Leurs missions sont essentielles pour le maintien à domicile des personnes âgées et handicapées », a déclaré le Président.

Le Président a également rappelé qu’en juin 2020, le Département de la Seine-Maritime avait souhaité mettre en place un dispositif visant à récompenser les personnels du secteur médico-social des établissements partenaires du Département, en versant notamment une prime aux auxiliaires de vie mobilisées pendant la crise sanitaire.