Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

Vacances pour tous avec le Secours populaire

Publié : Il y a 5 mois
Les Seniors n’ont pas été oubliés avec un séjour à Saint-Trojan en juin dernier.
Les Seniors n’ont pas été oubliés avec un séjour à Saint-Trojan en juin dernier. ©secours populaire
Le Département est partenaire de l’opération « Vacances pour tous » qui a permis à 80 familles seinomarines de partir cet été.
 
Le constat est implacable : un enfant sur trois ne part pas en vacances. Pour remédier à cette injustice, le Secours populaire organise des séjours et des journées d’évasion pour que personne ne soit privé de cette bouffée d’oxygène pendant l’été. En Seine-Maritime, le Département est partenaire de cette opération « Vacances pour tous » qui a permis cette année à 80 familles de partir à Cabourg (côte normande), Saint-Vincent-sur-Jard (Vendée), Saint-Brévin-les-Pins et Préfailles (Loire-Atlantique), Valloire (Savoie), Saint-Pair-sur-Mer et Gouville-sur-Mer (Manche) ou Plestin-les-Grèves (Bretagne).

Plus de cent colonies apprenantes ont aussi été proposées aux enfants du département sous forme d’aventures en forêts à Orival ou d’escapades à vélos dans les boucles de la Seine. Les Séniors isolés n’ont pas été oubliés avec un séjour à Saint-Trojan pour une vingtaine d’entre eux en juin dernier.

Le Secours populaire organise aussi des voyages à l’étranger et a ainsi convié une quinzaine d’enfants seinomarins pour un séjour en Hollande cet été. A chaque rencontre entre les enfants et leurs familles occasionnelles, se nouent des liens qui parfois se poursuivent dans le temps, quand les enfants grandissent « Depuis 2003, une centaine d'enfants de la Seine-Maritime a été accueillie aux Pays-Bas. Cette année, dix enfants ont été réinvités par leur famille de vacances hollandaise avec laquelle ils ont tissé des liens affectifs très forts », explique Jacqueline Moreau, bénévole de l’antenne de Rouen.

En 15 ans, grâce au réseau solidaire, ce dispositif inédit d’accès aux vacances a bénéficié à 1 198 familles seinomarines n’ayant pas la possibilité de partir, soit 5 443 personnes. En 2021, 78 familles ont participé à un projet vacances, ce qui représente 312 personnes. Au sein des Centres Médico Sociaux (CMS), 20 travailleurs sociaux (assistants sociaux, conseillers en économie sociale et familiale, techniciens de l’intervention sociale et familiale, etc.) se sont investis dans la mise en place de ce projet.

Le dispositif va au-delà du bien-être qu’il procure aux familles, il permet de repérer les personnes en situation de fragilité et de minimiser cette spirale de l’exclusion dans laquelle elles sont parfois absorbées au quotidien. Le travail partenarial entre le Département et le Secours populaire prend tout son sens dans l’accompagnement global proposé aux familles.