Actualités Pour vous +servir Construire ensemble les solidarités de demain
Construire ensemble les solidarités de demain

Construire ensemble les solidarités de demain

Une nouvelle coupe de France pour la Team Normandie de flag football

Publié : Il y a 1 mois
Équipe féminine alliant cinq clubs de la région, la Team Normandie a remporté le 21 novembre dernier à Lyon la Coupe de France de flag football 2021. Mais avant de connaître leur épopée, une question s’impose : qu’est-ce que « le flag », au juste ?
 
Du contact fougueux, des casques solides et des courses effrénées sur plusieurs yards… Même si le sport est peu pratiqué dans l’Hexagone, le football américain est relativement bien connu sous nos latitudes. Peut-être en grande partie grâce aux souvenirs de scènes vues dans des films hollywoodiens. Si l’on modifie quelques fondamentaux de ce sport, on aboutit à plusieurs variantes possibles comme le flag football par exemple. David Aze, membre du staff de la Team Normandie en propose une définition précise : « le flag, c’est un jeu de gagne-terrain. Ça se joue à cinq contre cinq, en mixte, entre garçons ou entre filles. L’objectif, c’est d’atteindre l’en-but adverse, le ballon en sa possession. L’attaque se décompose en deux temps. L’équipe attaquante doit d’abord atteindre le milieu du terrain. Pour cela, elle dispose de quatre tentatives. Une fois la première étape réussie, les attaquants ont quatre autres tentatives pour faire avancer le ballon jusqu’à la zone d’en-but adverse ».
 
Mais pour David, spécialiste des blocs défensifs et de la discipline qu’il a pratiquée durant de nombreuses saisons au niveau international, quel est le meilleur moyen de chaparder le précieux ballon ovale ? « Pour stopper la progression de l’attaque, on peut soit récupérer le ballon, soit déflaguer le porteur, c’est-à-dire arracher une des deux bandes de tissu que chaque joueur porte à la ceinture. Cela symbolise un plaquage réussi et donc une neutralisation de l’adversaire.  Tout cela peut se faire sans le moindre contact ».
 
Ces secrets de la réussite, la Team Normandie a su les respecter à la lettre lors de la Coupe de France qui se tenait le 21 novembre dernier à Lyon. Composée de 13 joueuses issues des clubs de Barentin, Caen, Évreux, Rouen et Sées, l’équipe a su progresser peu à peu après une frayeur en début de journée due à une défaite 19-13 contre les favorites et hôtes de la compétition, la East Fusion (Lyon/Villeurbanne). Les confrontations suivantes ont été plus favorables aux joueuses normandes grâce à des victoires contre les Ragnarok (Dijon/Besançon/La Madeleine) et, en demi-finale, contre la Team Flag PACA (Toulon/Marseille).
 
A l’heure de la finale, un doute subsistait : l’équipe adverse était celle qui les avait défaites pour leur premier match, la East Fusion. Allait-elle prendre le dessus une nouvelle fois ? Non, car la joute a été autrement plus serrée et a tourné à l’avantage de la Team Normandie. Les défenses ont été intraitables quasiment tout le long de la partie mais c’est l’équipe de Lyon/Villeubanne qui a fini par craquer. L’unique touchdown du match est marqué par les joueuses normandes qui glanent donc sur le score de six à zéro leur second trophée national, après une victoire en 2017 contre les Redlips d’Asnières, là aussi au bout d’un suspense insoutenable. Comme à la fin d’un film hollywoodien.

La page officielle de la ligue de Normandie de Football Américain, Flag et Cheerleading se trouve à cette adresse.