Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

Transat Jacques Vabre : 30 ans d'aventure !

Publié : Il y a 6 mois
©Transat Jacques Vabre
Elle fut lancée initialement par la Ville du Havre et les cafés Jacques Vabre, sur les traces des anciens navires qui traversaient autrefois l’Atlantique pour rapporter le café d’Amérique du Sud. Depuis, la Route du café, organisée tous les deux ans, s’est imposée dans le top 3 des plus belles courses au large.
 
Premier port conteneur français, le Havre est aussi depuis le XVIIIe siècle la principale porte d’entrée pour l’importation du café. C’est ainsi qu’en 1993, à l’initiative de deux partenaires, la Ville du Havre et les Cafés Jacques Vabre, vient l’idée de créer dans la cité Océane une course à la voile dont le parcours serait calqué sur la route maritime empruntée autrefois par les grands voiliers marchands. La première Transat Jacques Vabre était née. Dès le départ, la compétition vise le haut niveau. À l’origine en solitaire, elle impose dès la seconde édition le principe des équipages mixtes en double qui fera désormais l’originalité et l’identité de cette course à la voile, 3e en termes de fréquentation après le Vendée Globe et la Route du Rhum.
 
Histoires humaines

Trente ans après, la Transat Jacques Vabre tient toujours le cap après avoir traversé comme toutes ces courses au large son lot de tragédies et de moments plus heureux. Plus qu’aucun autre, le nom du Havrais Paul Vatine, vainqueur des deux premières éditions, mort tragiquement à 42 ans lors de l’édition 1999, lui reste attaché. L’histoire retiendra ensuite cinq triples vainqueurs (Franck-Yves Escoffier, Erwan Le Roux, Antoine Carpentier, Charles Caudrelier et Yann Eliès) et deux quadruples (Jean-Pierre Dick et Franck Cammas) qui à l’exception de Franck-Yves Escoffier et de Jean-Pierre Dick se retrouveront encore cette année sur la ligne de départ. Mais au-delà des beaux palmarès, la Transat Jacques Vabre, ce sont avant tout des histoires humaines, d’engagement, d’endurance et de courage face aux éléments et à l’immensité. Et c’est aussi une aventure technique qui a vu apparaître au fil des années des bateaux de plus en plus performants et fiables, aujourd’hui véritables « bêtes de course », filant au-dessus des mers.
 
La passion des grands espaces

Depuis 1993, 538 marins, dont 51 femmes ont ainsi participé à l’événement : coureurs professionnels ou amateurs, la passion des grands espaces chevillée au corps. Du Havre à Carthagène (Colombie), à Salvador de Bahia (Brésil), en direction du Costa Rica ou depuis 2021 de la Martinique : d’une année sur l’autre, le parcours varie avec toujours en point d’arrivée un producteur de café. Quant au point de départ, il reste ancré dans la cité Océane où la Transat Jacques Vabre continue d’inspirer petits et grands qui dans le tourbillon des quais, les yeux cloués sur l’horizon, y rêvent depuis 30 ans du large et de terres lointaines.

Article à venir : rencontre avec un skipper de la Transat.
 
Du vendredi 20 au dimanche 29 octobre : le village de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre est accessible gratuitement de 10h à 20h et en nocturne jusqu’à 22h les vendredis et samedis. Plus d'infos en suivant ce lien.