Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

Le marché de Sotteville-lès-Rouen : vaste, diversifié et familial

Publié : Il y a 6 mois
La rédaction poursuit ses déambulations sur les marchés de la Seine-Maritime. Aujourd’hui, l’équipe vous présente celui de Sotteville-lès-Rouen.
 
 Le signe annonciateur d’un bon marché se voit à son approche. Souvent, il faut se transformer en fin limier pour dénicher une place vacante de stationnement. Il y en a peu les dimanches matin, autour de la place de la mairie de Sotteville-lès-Rouen. Si l’emplacement du marché vous est inconnu, rien de plus simple : il suffit de suivre les grappes de passants, qui presque tous s’y dirigent. Il est aussi possible de repérer le tramway qui passe devant la grande place de l’Hôtel de ville et déverse un flot de voyageurs munis de besaces vides et déterminés à les remplir.
 
Ce qui saisit d’entrée avec cet imposant marché, ce sont les bonnes odeurs de nourriture et les couleurs éclatantes des stands. Ici, le blanc de fromages affinés, là un kaléidoscope d’épices.  Un peu plus loin, le rouge de saucissons aux myrtilles. Il y en a pour tous les goûts : légumes, bières, huîtres, bonbons, chocolats, accras de morue, charcuterie, thés et tisanes. Tout cela sans compter les spécialités du monde, avec le Sénégal en premier lieu, comme le confirme Babacar, derrière son stand d’habits africains. « On peut trouver de tout ici et je vous conseille de goûter un peu plus loin du bissap, une boisson avec de la fleur d’hibiscus dedans. C’est bon et c’est recommandé contre les insomnies ». Le cours de géographie se poursuit dans l’allée suivante avec le Maghreb et des couscous en fin de cuisson. Puis, c’est un retour en France qui s’amorce avec des artichauts bretons, comme le vante en s’époumonant un camelot inspiré.
 
La criée de ces derniers fait sourire quand elle ne pique pas la curiosité ou les papilles. Un florilège succinct et savoureux citerait en premier cette dame vendant des produits de sa chèvrerie, à la cantonade et de manière théâtrale : « Ils sont frais mes fromages, ou chauds, c’est comme vous voulez ! Et c’est du made in chez moi, qualité garantie ! » Il y aurait ensuite ce fruitier, plus qu’enthousiaste : « mes fraises de Jumièges, elles sont extras ! Allez, allez, quand y’en a plus, y’en a encore messieurs, dames et mesdemoiselles ».

Un des conforts de ce marché est sans conteste la place entre les stands, dans les allées. Même lors du pic d’affluence, tout le monde peut circuler sans risque de collision avec une poussette en excès de vitesse ou de la marmaille zigzaguant au gré du vent. Car les familles sont nombreuses au marché de Sotteville-lès-Rouen, comme le confirme Jean-Pierre Capelle président du comité de promotion des marchés de Sotteville. « Ce marché est familial et d’une très grande diversité. Sur les 220 commerçants, la moitié fait de l’alimentaire. Cela signifie que vous pouvez trouver d’absolument tout et ce, sans avoir besoin d’aller en grande surface ». Pour s’en convaincre, quelques secondes à naviguer d’étals en étals suffisent. Le marché sottevillais est un véritable inventaire à la Prévert : charentaises bariolées, briquets Elvis, draps de bain Peppa Pig, chaises d’époque, figurines d’héroïc fantasy, livres de poche, matelas, casquettes Bob Marley, écharpes Lionel Messi, intégrales de Belmondo ou de Lino Ventura en DVD : tout ou presque s’y trouve.
 
La somme de ces atouts fait du marché de Sotteville un prétendant sérieux au titre de « plus beau marché de France », un statut prestigieux attribué via un concours organisé par le journal de 13 heures de TF1. Même si le podium n’est pas pour 2022, Jean-Pierre Capelle relativise avec bonhomie. « Finir premier c’est bien mais ce n’est pas vraiment le but, même si on vise le trio de tête. Ce concours est de toute manière très bénéfique pour notre image. On a senti un regain d’engouement pour notre marché grâce à lui. Cette année, on a fini quatrième, l’année dernière c’était cinquième. On verra bien l’année prochaine ! ». A Sotteville, une chose est sûre en ce qui concerne la motivation : quand il n’y en a plus, il y en a encore.

Le marché a lieu les jeudis et dimanches place de l’Hôtel de ville.