Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
Plan hiver : faire face aux intempéries

Plan hiver : faire face aux intempéries

Quand vélo rime avec pinceau…

Publié : Il y a 6 mois
©Julien Paquin
Tout en pédalant, découvrez le patrimoine architectural et les paysages qui ont été immortalisés par les plus grands noms de l’impressionnisme. Sillonnez La Seine à Vélo® pour trouver ces sources d’inspiration.
 

Électrique ou musculaire, le vélo fleurit partout aux beaux jours. Ceux qui travaillent l’utilisent pour les trajets du quotidien, ceux qui ont la chance d’être en vacances optent pour le mode touristique. « À chacun son usage, mais tous à vélo ! », telle pourrait être la devise actuelle du Département qui participe au développement de ce mode de déplacement doux. Un engagement formalisé par le récent vote du Plan Vélo 76 fixant des objectifs jusqu’en 2028.
 
Cette semaine, la rédaction vous invite à emprunter quelques itinéraires cyclables. Hier, nous vous servions sur un plateau de fromages la grande boucle du Neufchâtel. Aujourd’hui, c’est sur une palette de peintre que nous vous présentons La Seine à Vélo®, riche en lieux aux touches impressionnistes. Ce parcours de 500 km relie Paris à la mer. Deux destinations sont possibles : Deauville ou Le Havre. Attachés à promouvoir le territoire seinomarin, nous vous conseillons bien évidemment cette seconde option.


 
Le tracé est aménagé sur 120 km, le long des méandres du fleuve entre Elbeuf et Le Havre. Patrimoine industriel, falaises de craie, forêts, vergers et abbayes s’offrent en chemin. Vous aurez également l’occasion d’emprunter les bacs pour traverser la Seine, une expérience gratuite et toujours fort appréciable.


 
Le courant impressionniste s’exprime au fil des étapes. À Rouen tout d’abord, il ne faudra pas manquer la cathédrale, sujet fétiche de Claude Monet, ou le pont Boieldieu qui plut à Camille Pissarro. Le musée des Beaux-Arts possède ici une importante collection impressionniste. Les charmes de La Bouille qui ont inspiré bon nombre d’artistes, parmi lesquels Alfred Sisley, se dévoileront ensuite. Plus loin, Caudebec-en-Caux, où Eugène Boudin posa son chevalet. Et à l’arrivée, Le Havre, véritable berceau de l’impressionnisme. C’est ici que Monet a peint en 1872, depuis une chambre de l’hôtel de l’Amirauté l’œuvre qui donna naissance au mouvement, Impression, soleil levant.
 
L’itinéraire complet de La Seine à Vélo® est à consulter sur cette page.
La portion seinomarine vous est présentée en suivant ce lien.