Actualités Pour vous +servir Mon kit bioéthanol 76
Mon kit bioéthanol 76

Mon kit bioéthanol 76

Un parc d'art et d'histoire

Publié : Il y a 1 mois
©Julien Paquin
À Saint-Pierre-de Varengeville, près de Duclair, la balade dans le jardin du château est culturelle, celui-ci hébergeant le centre d'art contemporain de la Matmut - Daniel Havis.
 
Le premier château datant du XVIIe siècle avait été construit sur le fief de Varengeville, vendu par l’abbaye de Jumièges à Charles Duval, écuyer et seigneur de Coupeauville. Gaston Le Breton, ancien directeur des musées de la Seine-Maritime, le rachète en 1887. Estimant celui-ci en ruine, il le rase et le reconstruit quasiment à l’identique. Peintres, sculpteurs, musiciens et compositeurs fréquentent alors régulièrement le lieu. Acheté en 1969 par la Matmut, qui en fait son centre de gestion quelques années plus tard, il subit un vaste chantier de réhabilitation et devient en 2011 en Centre d’art contemporain, accessible à tous gratuitement.
 
Le parc de 6 hectares est composé de différents univers. Le jardin japonais appelle à la sérénité. Il est divisé en trois parties : le jardin japonais classique, le jardin du thé et le jardin zen. Le jardin des 5 chambres entraîne le visiteur vers une observation de son environnement avant de s’observer lui-même, en parcourant les jardins du chaos, de l’Éden, le pentagramme, le jardin de la réflexion et enfin celui de la musique. La roseraie et l’arboretum présentent diverses variétés de roses ainsi que des végétaux typiquement normands, mais aussi des essences venues d’ailleurs s’étant bien acclimatées dans la région. La visite de ce parc est ponctuée d’œuvres monumentales. Les badauds croiseront notamment des têtes géantes, qui surprendront les plus petits.

jardin japonais au centre d'art contemporain de la Matmut - Daniel Havis
© Julien Paquin
 
Une galerie de 500 m2 sur trois niveaux accueille au fil des saisons diverses expositions permanentes et temporaires. Cet été, les visiteurs peuvent découvrir les sculptures surdimensionnées de Lilian Bourgeat, qui s’approprie les objets du quotidien pour en faire des objets décalés et déstabilisants au regard de leur démesure.  Enfin, sur la fin de saison de Jardins Secrets, deux artistes seront présentes dans le centre d’art contemporain. Anna Lehespalu, artiste estonienne, exposera photos et vidéos de ses périples pour le festival Lumières Nordiques. Sabine Meier présentera quant à elle ses compositions photographiques, du Havre à New-York.

Exposition Lilian Bourgeat au centre d'art contemporain de la Matmut - Daniel Havis
© Julien Paquin
 
Informations pratiques :
Parc en accès libre du lundi au dimanche de 8 h à 19 h 
Entrée libre et gratuite des expositions du mercredi au vendredi de 13 h à 19 h / les samedis et dimanches de 10h à 19h
Les expositions et le parc sont fermés les jours fériés 
https://www.matmutpourlesarts.fr/centre-art-contemporain