Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilActualités

Une salle de sport pour Florian Merrien

Retour
Le triple champion paralympique de tennis de table, Florian Merrien, également trois fois médaille d’Or aux championnats de France, ajoute un titre à son palmarès. Celui de donner son nom à la salle de sport d’un collège. Une belle reconnaissance pour cet ambassadeur du sport et du handicap qui va régulièrement à la rencontre des collégiens de la Seine-Maritime.
Publié : Il y a 4 mois
Florian Merrien connaît bien les collèges du département. Depuis quelques années, il sillonne en effet la Seine-Maritime à la rencontre de collégiens, dans le but de “changer le regard des enfants sur le handicap”. Après une quarantaine d’interventions sur l’année 2018, l’année 2019 promet d’être aussi active pour le champion et se poursuivra à la rentrée. « L’action n’en est encore qu’à ses prémices, mais je sais que l’on va assez loin sur le sujet lors des sensibilisations. Elle va perdurer et j’espère qu’elle ne s’arrêtera que lorsqu’il n’y aura plus de soucis pour accueillir un enfant en situation de handicap dans un collège et que cela sera devenu banal », précise Florian Merrien.
 
Le 11 juin dernier, c’est pour inaugurer la première salle de sport à son nom que le sportif s’est rendu au collège le Cèdre de Canteleu, accueilli par Cédric Delalonde, principal du collège, Pascal Martin, président du Département et de Chantal Cottereau, vice-présidente en charge du Sport. « C’est la première salle à mon nom. C’est David Sélie, professeur de sport du collège Le Cèdre qui a proposé mon nom à la suite d’un film qu’il a tourné avec ses élèves sur “mon quotidien”. Cette proposition a été validée par le chef d’établissement et me voilà avec la salle de sport du collège à mon nom, un beau concours de circonstances ! », se félicite Florian, ému de cette reconnaissance « C’est évidemment un sentiment fort que d’avoir une salle à son nom, ça me fait extrêmement plaisir. Et c’est top que ce soit de mon vivant, et surtout du vivant de mes parents car je pense que ce sont eux les plus fiers. Je suis quelqu’un d’assez pudique et autant d’éloges me gênent un peu mais voir ma famille heureuse et fière a été un fort moment intérieur pour moi ».
 
Ce même jour, au gymnase Hébert, était organisée une journée de sensibilisation au sport et handicap. Les collégiens ont ainsi participé à une dizaine d’ateliers de pratique tels que le tir laser, tir à l’arc, basketball, bochia, torball, handball, tennis, parcours fauteuils, parcours cécité… Par ailleurs, des conférences sur les thèmes de la sensibilisation au handicep, de la sensibilisation au sport respect et des J.O. 2024 étaient également proposées.
 
Cet évènement s’inscrit dans le cadre des journées S’HANDIfférence qui accompagnent le mouvement d’inclusion déjà bien engagé sur le Département de la Seine-Maritime afin d’encourager les personnes en situation de handicap à franchir les portes d’associations sportives et les clubs du département avec un seul objectif, encourager et développer la pratique sportive. Une mission pour laquelle le Département consacre 9 millions d’euros.
 
Florian, qui a déjà un palmarès impressionnant vient de finir sa saison en apothéose puisqu‘il réalise son premier triplé aux Championnats de France avec les titres en double mixte, en double messieurs et en simple messieurs. Encore un record pour le sportif qui participera au JO de Tokyo en 2020.