Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilGuide du CRED 76
Ma sélection : 0
Rechercher

Rubrique
Porteur du projet
Préambule Mode d'emploi Citoyenneté Environnement Culture Découverte des métiers Immersion linguistique Lieux de diffusion – Festivals Et aussi... Autres dispositifs

Maupassant en contes et tableaux

PORTEUR DU PROJET
Nico Prod (Association)

INTERVENANT(S)
Laurence MOUTON, conteuse
Tony LALOYER, conteur
Christine PROUST, artiste plasticienne

COUT GLOBAL DU PARCOURS
2 200 € (ateliers + spectacle)
Hors frais de déplacement de l’intervenant : 0,60€ /km

NOMBRE DE PARCOURS / AN
Autant que de demandes

NIVEAU(X) CONCERNE(S)
4e, 3e

NOMBRE D'ELEVES CONCERNES
Une classe entière, (25/30 élèves, travaillant ensemble ou en groupes pendant la séance)

EQUIPEMENTS NECESSAIRES
Une salle de classe vide
Grande salle pour le spectacle.

DISPONIBILITE DE L’INTERVENANT
Toute l’année sauf les lundis et vendredis

STRUCTURE(S) PARTENAIRE(S)
Médiathèque ou service culturel de la ville concernée (si possible)

COORDONNEES DE L’OPERATEUR
Nico Prod (Association)
62 route de Duclair - La Maine
76150 Maromme
contact@nicoprod.fr
Tony LALOYER
Tel. 06.86.70.14.28
tony.laloyer@orange.fr
Laurence MOUTON
Tel. 06.13.97.88.44
laurence.mouton56@orange.fr

DESCRIPTIF DU PARCOURS
L'objectif est de sensibiliser les élèves aux arts de la parole, du conte et des arts plastiques, les deux s'imbriquant ensemble.
Les élèves sont accompagnés par les conteurs pour écrire, soit collectivement, soit par groupe, leur propre conte, puis le représenter sous la forme d'un décor de scène ou d'une fresque avec l'aide d'une artiste plasticienne. Les ateliers donnent lieu à un spectacle de conte fait par les élèves ainsi que la présentation de leur œuvre plastique.
 
DEROULEMENT DE L'ATELIER
 
1/ Temps de découverte (2 heures)
Spectacle -Si Maupassant m'était conté- et présentation des ateliers conte et arts plastiques.
Temps d'échange avec les élèves : qu'est-ce qu'un conte, sa structure ; peut-on adapter un conte en fonction de l'époque ; la liberté du conteur face au conte; le travail des conteurs (sous forme de questions réponses).
Temps deéchange avec leartiste plasticienne sur les différents types deateliers proposés et sur leur mise en œuvre suite à la création d'un conte.

2/ Temps d'écriture (2 séances de 2 heures) 
Les élèves bénéficient d'abord un temps d'étude du schéma narratif. Puis à partir de la lecture de différents contes de Guy de Maupassant choisis avec l'équipe éducative, les élèves écrivent, soit collectivement, soit par groupe, un conte ou une nouvelle dans la lignée de Maupassant.

3/ Temps de mise en voix (3 séances de 2 heures) 
Temps de travail collectif et individuel de jeux sur l'oralité, de stimulation de l'imaginaire, d'improvisation ; nous voyons ici la position de conteur et d'acteur.
Puis viennent les explorations de la voix comme véhicule d'émotions, du geste (joindre le geste à la parole, solliciter l'aide de son corps pour voir, sentir et entendre), et de la parole (construire son propre langage, s'approprier le conte, trouver sa propre parole). Ces exercices aident chacun et chacune à trouver son identité de conteur et facilitent la mise en voix collective ou en groupe de la ou des histoires.

4/ Mise en peinture des écrits (3 à 4 séances de 2 heures)
Autour des nouveaux contes ou nouvelles, l'artiste plasticienne propose 3 types d'atelier avec les collégiens (à déterminer avec l'équipe éducative)
1. Faire un décor de scène retraçant une nouvelle de Maupassant, sur toile ou paravent, accessoires et/ou costumes avec objets existants, détournés, récupérés.
2. Proposer une mini expo de tableaux composés par les élèves à partir de grosses gommettes de papier d'emballages divers et colorés, avec pour thème : -objets et ambiances- caractérisant les personnages de Maupassant ou/et leur univers.
3. Peindre une fresque (sur toile ou autre support) recomposée de figures (portraits ou poses) issues des descriptions contées de Maupassant. On pioche ici dans les peintures -vocabulaires de forme- des peintres du 20e siècle : Monet, Klee, Matisse ou Picasso, puis plus actuellement d’artistes de Street Art comme Keith Haring, Invader ou Banksy.

La mise en œuvre se déroule en un travail de collectes et de recherches de documents analysés, assemblés. Puis suit une série de croquis et sketchs.
On travaille la couleur, la composition, le modèle vivant, le dessin d'observation.
Au fur et à mesure, tableau ou fond de scène, costume et accessoires, ou fresque, apparaissent comme par magie.
Alors que tout simplement un cheminement, une réflexion, une découverte se sont opérés avec et grâce à une autre manière d'apprendre.
 
5/ Temps de synthèse: (2 heures)
Cette restitution de fin de parcours, spectacle de conte et exposition des œuvres, est faite à destination d'une ou deux autres classes au sein du collège.
 
INTERVENTIONS (durée totale : 20 à 22 heures)
Temps de découverte : 2 heures
Temps d’écriture : 4 heures
Temps de mise en voix : 6 heures
Temps mise en peinture : 6 à 8 heures
Temps de synthèse: 2 heures
 
Autre parcours pouvant être proposé pour les 6e et 5e : 'La maison de Josépha', contes étranges à dormir debout, suivi d'un atelier conte et d'une représentation (contacter Tony LALAOYER).