Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilGuide du CRED 76
Ma sélection : 0
Rechercher

Rubrique
Porteur du projet
Préambule Mode d'emploi Citoyenneté Environnement Culture Découverte des métiers Immersion linguistique Lieux de diffusion – Festivals Et aussi... Autres dispositifs

To bee or not to be

PORTEUR DU PROJET
Caliter

INTERVENANT(S)
Laurent HINGAN, apiculteur naturel Philippe BÉRENGER-LÉVÊQUE, entomologiste ou un confrère

NIVEAU(X) CONCERNE(S)
Tous niveaux

NOMBRE D'ÉLÈVES CONCERNÉS
Une classe entière (environ 30 élèves travaillant ensemble ou en petits groupes)

COÛT GLOBAL DU PARCOURS
1 400 € (hors acquisition du matériel d'apiculture : environ 500€ à la charge du collège) la première année, hors transport des élèves.
1 380 € la seconde année tout compris, hors transport des élèves.

NOMBRE DE PARCOURS / AN
10 parcours

DISPONIBILITÉ DE L’INTERVENANT
A l’automne et au début du printemps pour les interventions dans l’établissement, à partir de mai pour les sorties.

LIEU(X) DE SORTIE(S)
Rucher de Romilly-sur-Andelle
Rucher - domaine biologique des hauts prés

ÉQUIPEMENTS NÉCESSAIRES
Salle de réunion ou salle de classe, salle de travail

COORDONNÉES DE L'OPÉRATEUR
Laurent HINGAN
Tél.06 08 64 65 65
laurenthingan.caliter@gmail.com

Les objectifs du parcours
Créer sur deux ans, une opération "gagnant-gagnant" entre les élèves, les collèges et les abeilles, en implantant une ruche qui aura le rôle d’un ciment intergénérationnel, un rôle pédagogique et qui engendrera une économie verte gérée par les élèves. L’apiculture permettra aux élèves de gérer leurs peurs, leurs stress, ainsi que de canaliser leur énergie et bien sûr de comprendre très vite les liens entre l’homme et la nature.

Son déroulement
Il se déroule sur deux ans (un an à la demande du collège) et est créé pour que les élèves soient autonomes en matière apicole. Le travail est réalisé sur la base de l'apiculture naturelle dont l'objet premier est le bien-être de l'abeille, la récolte du miel y est secondaire. L'apiculture naturelle ne permet aucun intrant chimique dans les ruches, les reines ne sont pas marquées, l'apiculteur naturel a confiance en l'abeille et il l'accompagne. Le but est de permettre à l'abeille de retrouver ses capacités naturelles qui ont été mises à mal en apiculture conventionnelle. Certaines pratiques telles que la division des essaims, ne sont pas mises en application dans ce parcours mais expliquées. Le reste est affaire d'expérience, ce sera donc aux élèves de faire évoluer leur apiculture selon leur ressenti et leur nature, le temps et la passion feront le reste.
Année 1
1. Découverte : initiation à l’apiculture au collège, en intérieur et en extérieur (4 heures) :
- vie de l’abeille et de l’essaim, chercher et trouver l’emplacement idéal pour la ruche. Qu’est-ce que la pollinisation ? En quoi sert-elle à l’abeille et à la biodiversité ?
But : compréhension de l’abeille, de ses cycles et des interactions avec les hommes et l’environnement ; savoir observer, ressentir et en déduire l’emplacement de la ruche ; comprendre l’importance de la pollinisation.
Ruche fournie par Caliter.

2. Pratique : construction d’une ruche en bois (4 heures) :
- assemblage des différentes parties de la ruche,
- fabrication d’une peinture naturelle à base de pigments pour la protection de la ruche.
But : travail collectif.

3. Pratique : enruchage et suivi sanitaire au collège (2 heures) :
- mise en place d’un essaim dans la ruche, mise en place de la fiche de suivi sanitaire qui n'est obligatoire que si le miel est vendu.
But : développement du sens de l’observation, établir un diagnostic.

4. Présentation des ruches et de leur fonctionnement à Romilly sur Andelle ou domaine des bio des hauts prés (3 heures) :
- travail sur ruche, détection des maladies, solutions,
- étude entomologique sur le site.

5. Mise en place de la hausse à miel au collège (2 heures) :
- visite de la ruche et mise en place de la hausse à miel si l'essaim et la météo le permettent.

Année 2
1. Pratique : récolte du miel (selon la météo), mise en pot, étiquetage – en intérieur et en extérieur (3 heures) :
- la première récolte ! Nous irons chercher le miel dans la ruche si une hausse à miel a été mise en place, nous apprendrons les techniques pour récolter en tout sécurité,
- extraction du miel, mise en pot et mentions obligatoires sur les étiquettes. Besoin : une pièce fermée.

2. Pratique : faire hiverner les abeilles, travailler avec les huiles essentielles (3 heures) :
- contrôle sanitaire d’automne,
- préparation du candi et du sirop pour l’hivernage des abeilles, utilisation des huiles essentielles pour soigner les abeilles.
Besoin : un point de chauffe.

3. Pratique : sortie sur rucher (4 heures) :
- travail d’autonomie sur ruche, manipulation, détection des maladies et des signes de bonne santé.
Visite d’un rucher pour approfondissement.

4. Pratique : confirmation des acquis sur la ruche (2 heures) :
- nous vérifierons les acquis des élèves sur la ruche, la santé de celle-ci et la remise en route d'une année apicole,
- mise en place de la hausse pour la seconde récolte de miel si l'essaim et la météo le permettent.

5. Pratique : visite et récolte de la ruche, exposition (3 heures) :
- nous pratiquerons la deuxième récolte si la saison le permet, et vérifierons l’état de santé de la ruche,
- exposition de l'aventure apicole, travail sur des messages à faire passer dans l’établissement (15 clichés offerts par Caliter).

INTERVENTIONS (durée totale 30 heures sur deux ans)