Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLe guide du handicap
ACCUEIL > La démarche d'inscription sur la Liste du patrimoine mondial > Les enjeux de la démarche

Les enjeux de la démarche

En termes de patrimoine et de paysage
Le clos-masure est l’un des symboles de l’identité normande et manière endémique du Pays de Caux. Ce patrimoine bâti et paysager, multiséculaire et initialement agricole est aujourd’hui obsolète pour l’agriculture moderne. Il est en effet menacé de disparition, les bâtiments agricoles non utilisés étant laissé à l’abandon et de nombreux talus surmontés d’arbres de haut jet ayant été arasés.

En termes d’environnement et de biodiversité
Les clos-masures sont les poumons verts du Pays de Caux, leurs composantes arborées (talus, verger…) en font des véritables trames vertes et des corridors écologiques reconnus. Par ailleurs, le clos-masure, joue un rôle essentiel pour les écoulements d’eau et la lutte contre les inondations.

En termes d’économie et de tourisme
Aujourd’hui 75% des clos-masures sont résidentiels mais un quart reste à vocation agricole. Ceux-ci diversifient alors leur activité notamment avec les concepts de fermes pédagogiques ou d’écomusées. De même le tourisme rural est de plus en plus apprécié des visiteurs venant de la France et de l’Étranger. Le clos-masure par sa densité présente la particularité de pouvoir aisément accueillir les touristes. Nombreux sont ceux ayant une activité de gites, chambres d’hôtes ou de lieu d’hébergement insolite.

En termes d’appartenance à un territoire
Symbole méconnu de la Seine-Maritime, le clos-masure est avant tout le décor quotidien de centaines de milliers d’habitants. Par cette démarche de reconnaissance internationale, le clos-masure peut devenir un des éléments de fierté des habitants de la Seine-Maritime et en Normandie. Pour obtenir la reconnaissance de l’Unesco, ce projet doit être fédérateur et obtenir l’adhésion de la majorité des habitants.