Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLe guide du handicap
ACCUEIL > Préserver sa santé / Les bons gestes ou les comportements adaptés > La prévention des effets de la canicule

La prévention des effets de la canicule

L’exposition à de fortes chaleurs durant une période prolongée peut constituer un grave danger pour les  personnes âgées. Pendant les périodes de canicule, certains conseils sont à prendre au sérieux afin d’éviter une déshydratation, l’aggravation d’une maladie chronique ou un coup de chaleur. Aussi, en cas d’alerte canicule (annoncée par les médias), il est indispensable de prendre un certain nombre de précautions :

  • organiser sa journée en prévision des heures les plus chaudes (par exemple sortir seulement le matin ou le soir),
  • faire la sieste dans un endroit aéré,
  • fermer les volets et les fenêtres pendant la journée et les ouvrir la nuit, afin de ventiler le plus possible le logement,
  • installez-vous dans la pièce la moins chaude de votre domicile, et si vous disposez d’une climatisation réglez le thermostat 5°C en dessous de  la température ambiante,
  • boire beaucoup d’eau, au minimum 1.5 à 2L d’eau fraiche (10 à 12°) répartis sur la journée, même si l’on ne ressent pas la soif,
  • manger des aliments riches en eau (melons, pastèques, agrumes, concombres, soupes froides, yaourts,…),
  • s’hydrater le visage, le cou, les avant-bras et les jambes avec un vaporisateur ou un linge humide.

En cas de complication (maux de tête, vertiges, fièvre...), n’hésitez pas à consulter votre médecin et à demander  l’aide d’un proche. Vous êtes également invité, si ce n’est déjà fait, à vous inscrire au registre des personnes âgées de votre mairie, afin de bénéficier d’une intervention des services sanitaires et sociaux en cas de déclenchement d’un plan d’alerte.

Plateforme téléphonique « canicule info service » 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe), ouverture de juin à fin août.