Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Grammont : souvenirs d’un quartier en devenir

Publié : Il y a 8 mois
  • Photo d'archive du quartier Grammont dans les années 70.
    DR Archives départementales
  • Photo d'archive de la Poudrière, un ensemble d'immeubles construits dans les années 60 et où logeaient des familles aux revenus très modestes.
    DR Archives départementales
  • Photo d'archive des abattoirs qui étaient situés à l'emplacement de l'actuel parc Grammont. Il furent définitivement fermés en 1998.
    DR Archives départementales
  • Des abattoirs il ne reste que le portail d'entrée qui donne aujourd'hui accès à un parc de 25 000 m2 inauguré en 2005...
    © Nathalie Stenek
  • ...et le bistrot des Abattoirs. Ses voisins d'en face, la bibliothèque Simone de Beauvoir, les Archives départementales et la clinique Mathilde, se sont installés dans le quartier dans le cadre du Grand Projet de Ville de 2005.
    © Nathalie Stenek
  • Le bâtiment de la bibliothèque municipale et des Archives départementales, dessiné par Rudy Ricciotti, père du MuCEM à Marseille, se dresse fièrement au cœur du quartier Grammont.
    DR Archives départementales
  • Photo d'archive d'un immeuble rue David Ferrand.
    DR Archives départementales
  • La rue David Ferrand 50 ans plus tard.
    © Nathalie Stenek
  • Cité "Les Rouges" rue Jules Adeline : de sa construction en 1952...
    DR Archives départementales
  • ...à sa destruction en 2017.
    © Nathalie Stenek
  • Surnommée Les rouges, à cause de ses immeubles en briques, la cité à servi de décor pour le film “Les démons de jésus” de Bernie Bonvoisin. Elle est aussi le témoin de la ghéttoïsation de la Sablière.
    © Nathalie Stenek
  • L'église Notre Dame du Parc est le dernier témoin du prieuré de Grandmont où, du XIIe au XVIIIe siècle, vivaient l'ordre très austère et originaire du Limousin, des moines Grandmontains.
    © Nathalie Stenek
  • Aujourd'hui et depuis la mise en place du GPV il y a 12 ans, le quartier a changé de visage. Des logements neufs, HLM ou en accession à la propriété côtoient les vestiges d'un passé chargé d'histoires, sociales et humaines.
    © Nathalie Stenek
  • Sablière, Poudrière ou Grammont, quelque soit le nom et les époques, les habitants restent attachés à sa réputation de quartier populaire.
    © Nathalie Stenek

Les Archives départementales organisent une collecte de la mémoire du quartier Grammont-Sablière auprès de ses habitants. Après un passé glorieux puis sulfureux, il est aujourd’hui en pleine mutation.