Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
RECHERCHER


Préambule Citoyenneté Lutte contre les discriminations Education à la citoyenneté Education aux médias Devoir de mémoire Coopération et solidarité internationale Environnement Développement durable Sciences de la vie et de la terre Biodiversité Culture Architecture Arts du cirque - Magie Arts plastiques - Arts visuels Culture scientifique Danse Littérature Musique Patrimoine Théâtre Découverte des métiers Découverte des métiers Immersion linguistique Immersion linguistique Lieux de diffusion - Festivals Lieux de diffusion - Festivals Autres dispositifs Autres dispositifs Et aussi LISTING DES PARCOURS Mode d'emploi AJOUTER UN PARCOURS

Guide du CRED76

Casse-Noisette :

Théâtre

4e, 3e
OKO (Compagnie)
1810.00
4 h
© OKO (Compagnie)

Description

DESCRIPTIF DU PARCOURS
Basée au Havre la Compagnie OkO est créée en 2017 par Taya SKOROKHODOVA et Lillah VIAL. Nous axons notre travail sur une approche pluridisciplinaire de la création contemporaine. Pour ce faire, nous avons rassemblé de jeunes artistes, à la fois comédiens, danseurs, et musiciens. Le mélange des arts est pour nous essentiel. Notre recherche est notamment centrée sur la fusion entre texte et corps, l'impact du mouvement sur les mots et vice versa. La double formation des membres de l'équipe nous permet de développer une interprétation chorégraphiée de textes théâtraux, et de proposer ainsi un éclairage nouveau. Ainsi, nous travaillons sur les personnages et les situations à travers la gestuelle et cherchons aussi à expérimenter le poids des mots sur nos organes, nos ressentis physiques, nos sens. La musique fait entendre une autre voix, les instruments sont quant à eux d'autres corps qui prennent vie sur le plateau.

Taya SKOROKHODOVA (metteuse en scène, comédienne et danseuse)
Lillah VIAL (comédienne, danseuse, autrice et metteuse en scène)
Florent HOUDU (comédien)
Antoine BOUCHAUD (pianiste)
Liudmila MICHAUD (danseuse)

OBJECTIFS PARCOURS

Casse-Noisette est un spectacle pluridisciplinaire melant Théatre, piano et pole-dance. L’objectif d’Antoine BOUCHAUD et Taya SKOROKHODOVA est de révéler à nouveau le message présent en filigrane dans le conte original d’Hoffmann. Conte fantastique, car voué à l’ambiguïté afin d’assumer pleinement son ancrage psychanalytique, Casse-noisette incite en effet à plonger dans un monde irrationnel, non sans laisser au lecteur/spectateur un arrière-gout d’avertissement. Le basculement dans le fantastique n’est autre que la métaphore du choc post-traumatique subi par Clara, l’héroïne, après avoir été victime des abus sexuels de son parrain. L’intégration de la pole-dance au spectacle permet, en jouant sur une chorégraphie à la fois statique et rotative, de traduire la situation à laquelle se trouve confrontée la jeune fille, prisonnière de son propre imaginaire.
A l’issue de chaque représentation est organisé un débat avec les spectateurs autour des thématiques abordées en filigrane dans le conte, en lien avec l’actualité (le consentement, le harcèlement, le mouvement me too) et des processus de création propres à la compagnie OkO.

DEROULEMENT
Un temps de découverte: présentation de la compagnie et du projet, des processus de création propre à la compagnie OkO, melant théatre, danse et musique.

Un temps de pratique: atelier d’écriture autour du second degré dans les contes et textes théatraux: comment déchiffrer le second degré présent dans les contes et le mettre en perspective avec le monde d’aujourd’hui? Comment retranscrire à travers la littérature un fait de société? Comment proposer via le spectacle vivant une lecture de l’actualité?

1-Les ateliers d’écriture
A partir d’articles centrés sur des faits d’actualité (notamment en relation avec certaines thématiques: le harcèlement de rue, les inégalités homme/femme, les discriminations liées au genre, à la nationalité, à l’identité, à la sexualité), les participants auront pour mission d’écrire par groupe un texte comportant du second degré et de proposer ainsi une peinture métaphorique de certains traits de notre société.
Les étapes:
- choisir le fait d’actualité à partir des articles apportés par la compagnie OkO (notamment en relation avec certaines thématiques: la violence au collège/lycée, le harcèlement de rue, les inégalités homme/femme, les discriminations liées au genre, à la nationalité, à l’identité, à la sexualité),
- inventer une métaphore, une image, un symbole permettant d’aborder indirectement le sujet traité,
- définir les personnages, le lieu, l’univers, la situation initiale, l’élément perturbateur, la situation finale,
- rédiger le texte à plusieurs mains.

2-La lecture à voix haute
Accompagnés par l’équipe artistique, les différents groupes proposeront en fin de séance une lecture à voix haute des textes rédigés pendant l’atelier.

Un temps de synthèse
Représentation du spectacle Casse-noisette devant 1 à 3 classes puis 1h de débat avec les élèves, l’équipe enseignante et l’équipe artistique autour des thématiques abordées dans le spectacle et des processus de création propres à la compagnie OkO.

INTERVENTIONS (durée totale 4 heures)
Temps de découverte: 15 minutes
Temps de pratique (atelier): 1 heure 45
Temps de synthèse (représentation et débat): 2 heures

INTERVENANT(S)
Taya SKOROKHODOVA en alternance avec Lillah VIAL
Florent HOUDU
Antoine BOUCHAUD
Ludmilla MICHAUD

NOMBRE DE PARCOURS / AN
Autant que de demandes

NOMBRE D’ÉLÈVES CONCERNÉS
L’atelier est réservé à une classe
La représentation et le débat peuvent s’adresser 2 à 3 classes d’un même collège

DISPONIBILITÉ DE L'INTERVENANT
A partir de janvier 2021

Equipement(s) nécessaire(s) : Salle avec Piano Le piano et la barre de pole dance doivent être espacés d’au moins 2m Les dimensions minimales - Profondeur 3m-Largeur 5m-Hauteur 3,5 m

Contact

Taya SKOROKHODOVA / Lillah VIAL / 06.65.65.43.70 /  06.84.43.23.72
compagnieoko@gmail.com


Mise à jour : Il y a 2 ans Modifier la fiche