Actualités Pour vous +servir Plan hiver : faire face aux intempéries
RECHERCHER


Préambule Citoyenneté Lutte contre les discriminations Education à la citoyenneté Education aux médias Devoir de mémoire Coopération et solidarité internationale Environnement Développement durable Sciences de la vie et de la terre Biodiversité Culture Architecture Arts du cirque - Magie Arts plastiques - Arts visuels Culture scientifique Danse Littérature Musique Patrimoine Théâtre Découverte des métiers Découverte des métiers Immersion linguistique Immersion linguistique Lieux de diffusion - Festivals Lieux de diffusion - Festivals Autres dispositifs Autres dispositifs Et aussi LISTING DES PARCOURS Mode d'emploi AJOUTER UN PARCOURS

Guide du CRED76

Lecture à voix haute et art culinaire

Théâtre

4e 3e
Théâtre de la Canaille
1150.00
7.5 h
© Théâtre de la Canaille

Description

L’action globale proposée développe l’expression orale par le moyen de la lecture à voix haute et de l’éloquence en deux parcours complémentaires ou séparables.

PARCOURS 1 (Relié ou non au parcours 2) :
La sélection de textes privilégie « les sens », particulièrement le goût, l’odorat, le toucher et la vue et cela sur fond d’art culinaire en choisissant des nouvelles très riches puisées dans la littérature indienne, japonaise, grecque, française. Pour les auteurs des nouvelles, le cadre culinaire sert d’appui pour bâtir des histoires mais aussi pour poser un regard critique sur les mœurs et les relations sociales de leur culture, qui se trouvent ainsi expliquées voire dénoncées. En proposant ce thème, les artistes souhaitent tracer « un chemin de retrouvailles » avec les sens, le goût des bonnes choses et le goût des autres. Ils favorisent ici l’ouverture aux singularités en passant par l’infinité des saveurs, des odeurs, des goûts, des esthétiques. Tout ce qui fait le sel de la vie. Les mots et les évocations se dégustent au fil des trames. Et l’art culinaire est là pour nous rappeler ses valeurs ancestrales et l’universalité de son langage.

Objectifs pour une classe séparée en deux groupes :
-favoriser la lecture et l’expression orale au sens large en profitant d’une méthode pour progresser dans la prise de parole et pour lire en public avec davantage d’aisance.

Déroulement : 
Temps de découverte: 
LECTURE-SPECTACLE:​​​​​ 1h30
En interprétant des textes du thème proposé, deux comédiens proposent un temps d’observation aux élèves. Durée 50minutes.
Ensuite s’enchaîne une discussion de 30 minutes qui découle de cette phase d’observation et un exposé des fondamentaux du travail d’interprétation en lecture à voix haute.

Temps de pratique: 6h
Par demi-groupes, trois séances de deux heures autour de la technique de la lecture à voix haute sont porposées. Ces séances sont conçues à partir d’un corpus de textes envoyés à l’avance à l'équipe pédagogique qui établit ses choix.
Les pivots techniques du travail reposent sur : la diction, le phrasé, la respiration, l’articulation. la mobilisation de l’énergie, la puissance vocale, le rythme. Puis viennent les notions d’intériorité dans la présence et d’assurance pour trouver sa liberté. A l’intérieur des séances nous reprécisons le sens des textes.

Temps global du parcours 1: 7h30
1 150 € plus frais de déplacement au-delà de Rouen.
Deux comédiens pour les ateliers.

Nombre d’actions :
autant que de demandes.

Besoin : deux salles vides

PARCOURS 2 : en option, à l'appréciation des enseignants - en complément du parcours 1.
Mise à profit du parcours 1 pour encourager et expérimenter la parole en public par une formation « à la plaidoirie », à l’expression écrite et orale, avec possibilité de concours d’éloquence ou non. 

Objectifs pour une classe séparée en deux groupes:
En se basant sur le thème des sens et de l’art culinaire, les élèves sous la supervision de l'équipe pédagogique construisent un propos argumenté pour plaider la cause de la puissance de nos sens ou la cause d’un plat, d’une recette ou de l’importance de bien se nourrir ou tout autre variante inspirée par la thématique. La fantaisie peut parfaitement se conjuguer avec le sérieux du fond. Ils peuvent s’appuyer sur les textes fournis. L'équipe pédagogique est juge de la durée de la plaidoirie de chacun et de la teneur du contenu. Autant que possible, les écrits sont envoyés par mail à la compagnie qui fait suivre aux comédiens. Chaque plaidoirie donne l’occasion d’engager la découverte d’une force de conviction jusqu’alors inconnue. Ici, les notions d’incarnation, de présence, de puissance en énergie prennent tout leur sens.

Temps de découverte:
(2h) En présence des comédiens qui relèvent les points forts et les points faibles de chaque plaidoirie en portant aussi l’attention sur la qualité du contenu et de la structure. Ils démontrent les voies d’améliorations possibles.

Temps de pratique:
(2h) Seconde présentation des plaidoiries. Bilan argumenté des valeurs constatées et de celles à faire progresser. Et sélection des plaidoiries les plus convaincantes dans chaque groupe en collaboration avec les enseignants.

Temps de restitution:
(2h)Restitution de la sélection des deux groupes avec possibilité de concours. Le jury est constitué de l’ensemble des élèves non sélectionnés, des enseignants, du chef d’établissement et des comédiens.

Temps global du parcours 2: 6 heures (deux comédiens)

Coût de l’action:
1 000 € plus frais de déplacement au-delà de Rouen.

Nombre d’actions :
autant que de demandes.

Besoin : une salle vide.

Nombre d'élèves : 15

Contact

M.BUQUET / 02 35 03 88 60 / 06 87 57 02 30
theatre.de.la.canaille@wanadoo.fr - http://theatredelacanaille.fr

Adresse :
11 rue des Hallettes
76000  ROUEN

Mise à jour : Il y a 9 mois Modifier la fiche