Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
RECHERCHER


LISTING DES PARCOURS Préambule Citoyenneté Lutte contre les discriminations Education à la citoyenneté Education aux médias Devoir de mémoire Coopération et solidarité internationale Environnement Développement durable Sciences de la vie et de la terre Biodiversité Culture Architecture Arts du cirque - Magie Arts plastiques - Arts visuels Culture scientifique Danse Littérature Musique Patrimoine Théâtre Découverte des métiers Découverte des métiers Immersion linguistique Immersion linguistique Lieux de diffusion - Festivals Lieux de diffusion - Festivals Autres dispositifs Autres dispositifs Et aussi Mode d'emploi

Guide du CRED76

Je (ne) suis (pas) esclave, dire l’esclavage à la première personne

Littérature

Tous niveaux
Labo des histoires Normandie (Le)
NOUVEAU
2520.00
12 h

Description

Le Labo des histoires est une association nationale fondée en 2011 qui propose quotidiennement des ateliers d’écriture à destination d’enfants, adolescents et jeunes adultes de moins de 25 ans. Historiquement installée à Paris, l’association a essaimé et comptabilisent 13 antennes régionales. Ces ateliers sont animés par des professionnels engagés dans cette démarche : auteurs, scénaristes, paroliers, journalistes, enseignants, rappeurs, slameurs ou animateurs diplômés.
 
A l’occasion des 20 ans de la loi Taubira en 2021 et afin d’associer une partie des jeunes normands à cet évènement, le Labo des histoires a choisi de proposer l’esclavage comme thématique d’écriture créative pour le parcours CRED 2021-2022 aux collégiens (et plus particulièrement aux élèves de 4ème dont le thème est inscrit au programme) de Seine Maritime en partenariat avec la Fondation pour la mémoire de l’esclavage (FME).

173 ans après l’abolition définitive de l’esclavage, il s’agit dans le dispositif proposé de faire réfléchir et de faire écrire les élèves sur ce sujet incontournable en redonnant voix, par la fiction, aux acteurs de cette histoire, aux premiers rangs desquels les femmes, les hommes et les enfants mis en esclavage. Restituer les voix de personnes dans une démarche incarnée et sensible permet alors de mieux s’approprier cette histoire.
 
Ce travail peut prendre appui sur :

-Un dossier d’accompagnement réalisé par la Fondation pour la mémoire de l’esclavage et le Labo des histoires comprenant des repères historiques. En amont du travail avec les classes, le dossier d’accompagnement propose six textes issus de commandes réalisées auprès d’écrivains, écrits à la première personne à partir de documents iconographiques. Ces six auteurs ont accepté l’invitation à écrire du Labo des histoires et de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage. Ysiaka ANAM, Timothée DE FOMBELLE, Yanick LAHENS, Daniel MAXIMIN, Léonora MIANO et Marc-Alexandre OHO BAMBE ont chacun choisi une image (photographie, peinture, dessin, etc.) puis ils ont utilisé la première personne du singulier pour faire parler un acteur de l’histoire de l’esclavage.
 
- Deux fiches pratiques : travailler avec les Archives, préparer et animer un atelier d’écriture
 
-Un catalogue d’œuvres et de documents d’archives régionaux sélectionnés par la Fondation pour la mémoire de l’esclavage à partir desquels les jeunes pourront se documenter et écrire.
 
L'équipe pédagogique et les auteurs peuvent se saisir de l’éclairage historique et des repères chronologiques présents dans ce dossier d’accompagnement « Je (ne) suis (pas) esclave, dire l’esclavage à la première personne », mais aussi des propositions d’écriture présentées au fil de ce dossier.

Le parcours se compose comme suit:
Temps de découverte : 1 séance de 2h
pour une visite aux archives départementales avec présentation de ressources liées à la thématique ou, selon le secteur géographique des établissements, visite d’un musée (ex : la Maison de l’armateur au Havre). Présentation du Labo des histoires et de l’intervenant. Présentation du projet, de son déroulement et de sa finalité. Discussion et réflexions/échanges autour de la thématique

Temps de pratique : 4 séances de 2h
en ateliers d’écriture créative. Les productions écrites peuvent être courtes et se matérialiser à travers la création de supports tels que des cartes postales (portfolio), affiches, livres cocottes, livres accordéons, cubes poétiques… ou plus longues (poèmes, nouvelles, articles, scénarii, lettres et témoignages…) etc.

Temps de synthèse : 1 séance de 2 heures
Mise en commun des productions, mise en voix. Remise du recueil (livre cocotte, carnet de bord, de voyages, livre accordéon… selon la forme d’écriture abordée). Valorisation sur le site du labo des histoires : www.labodeshistoires.com et sur le site du collège.

INTERVENANT(S)
Le Labo des histoires collabore tout au long de l’année avec de nombreux professionnels de l’écriture sur le territoire. En fonction de la situation géographique des classes sélectionnées, l’association propose l’intervenant le plus adapté. Il peut s’agir d’un auteur, scénariste, poète, slameur, journaliste, animateur en atelier d’écriture, parolier…
 
INTERVENTIONS
Durée totale : 12 heures soit 6 séances de 2h
 
COÛT GLOBAL DU PARCOURS
2 520 € pour 6 séances de 2h
(hors déplacement en car des élèves aux archives départementales et hors coût d’entrée au musée). Ces frais couvrent la rémunération des auteurs, leurs déplacements et la réalisation du recueil des productions.
 
NOMBRE DE PARCOURS / AN

Autant que de demandes
 

Nombre d'élèves : 30
Equipement(s) nécessaire(s) : si possible une salle hors de la classe afin de privilégier d’autres postures d’écriture que celle d’être assis sur une chaise et d’écrire sur un bureau. Convivialité, confort, chaleur sont appréciés. Petit matériel : papier et crayon.

Contact

Sandrine DESHAYES / 06 09 73 18 98
sandrine@labodeshistoires.com - http://www.labodeshistoires.com

Adresse :
bibliothèque Armand Salacrou
17 rue Jules Lecesne
76600  Le Havre

Mise à jour : Il y a 3 mois