Actualités Pour vous +servir Ma Prime Vélo 76
RECHERCHER


LISTING DES PARCOURS Préambule Citoyenneté Lutte contre les discriminations Education à la citoyenneté Education aux médias Devoir de mémoire Coopération et solidarité internationale Environnement Développement durable Sciences de la vie et de la terre Biodiversité Culture Architecture Arts du cirque - Magie Arts plastiques - Arts visuels Culture scientifique Danse Littérature Musique Patrimoine Théâtre Découverte des métiers Découverte des métiers Immersion linguistique Immersion linguistique Lieux de diffusion - Festivals Lieux de diffusion - Festivals Autres dispositifs Autres dispositifs Et aussi Mode d'emploi

Guide du CRED76

Tu pourras toujours compter sur moi

Education à la citoyenneté

6e 5e
Alias Victor (Compagnie)
1900.00
2 h

Description

Ce parcours se fonde sur une pièce de théâtre originale, "Tu pourras toujours compter sur moi", librement inspirée de faits réels. On peut aborder cette pièce selon différents points de vue :

- C’est l’histoire d’un jeune garçon juif durant la seconde guerre mondiale, à la fois « enfant caché » et résistant.
- C’est l’histoire d’un jeune garçon d’aujourd’hui, qui prend conscience de ses origines, et découvre le passé qui le fonde en tant que faisant partie d'un peuple, d'une communauté.
- C’est l’histoire d’une petite fille d’aujourd’hui, un peu plus jeune que le garçon, qui découvre, à travers le récit que ce dernier lui fait, un pan essentiel de l’Histoire et du fonctionnement de l’humanité.
- C’est l’histoire de deux enfants qui, par le jeu, apprivoisent la complexité du monde des adultes, et approchent la part la plus insécurisante, voire monstrueuse, de l’humain.
- C’est l’histoire de deux jeunes êtres qui, à travers le partage d’un jeu commun et d’un récit d’ordre universel, se constituent en tant qu’humains, en tant que futurs citoyens, et accèdent à une forme de fraternité/sororité.

Ce sont au final des dimensions historique, psychologique, sociologique, civique, philosophique, qui s’entremêlent, à travers des mots et des enjeux accessibles à des enfants et des pré-adolescents. Au-delà de l’aspect mémoriel qu’il contient, ce parcours renvoie donc aux notions d’identité, d’engagement, de respect de l’autre excluant toute discrimination et, plus généralement, à l’éducation à la citoyenneté.

La pièce en quelques mots 
Deux enfants d'aujourd'hui se mettent à raconter, puis à jouer, ensemble, l'histoire d'un enfant d'hier, confronté à la seconde guerre mondiale et à la plus extrême des discriminations. Entre gravité et légèreté, découvrant la rugosité du monde sans se départir d'une joie propre à leur âge, ils nous entraînent dans leur voyage, où les époques peuvent finir par se confondre, les rôles s’échanger, les identités se transformer.

Au collège, cette « petite forme » s’adresse à des élèves de 6e et 5e. Elle peut même convenir à une classe de 3e qui serait engagée dans un projet d’écriture lié par exemple au Concours National de la Résistance, dans le cadre d’une représentation qui réunirait une classe de 3e et une classe d’élèves plus jeunes (6e ou 5e). Le spectacle est joué par une jeune comédienne et un jeune comédien. Ils sont accompagnés d’un(e) technicien(ne).
Autonome techniquement, le spectacle peut être joué au sein du collège si ce dernier dispose d’une salle suffisamment grande et offrant la possibilité de « faire le noir ».

Il peut également être joué dans un lieu proche de l’établissement (salle polyvalente, salle des fêtes, centre culturel…). Sans dispositif de gradinage, il est préférable, pour assurer une bonne qualité de réception du spectacle, de s’en tenir à une jauge d’une soixantaine de personnes par représentation. Si la salle dispose de gradins et d’un volume important, la jauge maximum sera définie en concertation avec les enseignants.
Sont proposées deux représentations dans la journée, l’une le matin, l’autre l’après-midi. Deux temps d’intervention hors représentation sont possibles.
L’un, de sensibilisation, en amont de la représentation. L’autre, d’échange, à l’issue de la représentation. Lors de ces temps de rencontre, sera présent l’auteur (Alain Fleury) ou la metteuse en scène (Karine Preterre).

INTERVENTION (durée totale 2 heures)
Temps de sensibilisation : 50 minutes
Temps de représentation : 50 minutes
Temps d'échange : 20 minutes

Nombre d'élèves : 120
Equipement(s) nécessaire(s) : Salle permettant de faire le noir

Contact

Alain FLEURY, Directeur artistique / 06 08 54 87 09
http://www.aliasvictor.fr

Adresse :
8 rue des Frères Nicolle
76000  Rouen

Mise à jour : Il y a 1 mois