Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilCulture et patrimoineValorisation du patrimoineLa Conservation Départementale des Antiquités et Objets d’Art

La Conservation Départementale des Antiquités et Objets d’Art

Publié : Il y a 4 mois

La Conservation Départementale des Antiquités et Objets d’Art est un service de la Direction des Sites et Musées du Département de Seine-Maritime.

La loi du 09 décembre 1905 dite de séparation des églises et de l’Etat invente la laïcité à la française, proclame la liberté de conscience et garantit le libre exercice des cultes.

Cette loi a des conséquences directes sur la gestion du patrimoine mobilier du culte catholique. Le décret du 11 avril 1908 crée le corps des Conservateurs des Antiquités et Objets d’Art (CAOA), dans chaque département.

Temporaires à l’origine, les missions du CAOA se sont pérennisées avec l’évolution de la législation des Monuments Historiques. Aujourd’hui la protection du patrimoine mobilier s’est étendue à de nouveaux types d’objets dont les plus emblématiques sont ceux relevant du patrimoine industriel, scientifique et technique.

Intervenant, souvent, en plus d’une autre activité, le conservateur des antiquités et objets d'art est généralement un agent indemnitaire de l'Etat, nommé par arrêté ministériel et intégré au sein des Départements. Placé sous l'autorité du préfet de chaque département, le Conservateur intervient en liaison avec la Direction régionale des affaires culturelles, et peut être assisté d'un ou plusieurs conservateurs délégués.

Machine à vapeur de la filature Dantan à Oissel @ Département de la Seine-Maritime

Machine à vapeur de la filature Dantan à Oissel @ Département de Seine-Maritime

En Seine-Maritime la Conservation des Antiquités et Objets d’art travaille à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine artistique mobilier conservé sur le territoire du Département, c’est-à-dire l’ensemble des œuvres d’art publiques et privées, conservées dans des édifices, de nature variée. Attention, le CAOA n’intervient pas dans la gestion des collections des musées, régies par le statut particulier des collections publiques gardiennées !

La Conservation des Antiquités et Objets d’Art remplit quatre missions essentielles :

Le récolement est la visite régulière sur place, par le conservateur ou son collaborateur, pour vérifier la présence et l'état des objets inventoriés. Ce travail de terrain permet de connaître et, à terme, de faire connaître le patrimoine mobilier.

Séance d’inventaire : prise de mesure d’un banc catafalque @ Département de Seine-Maritime

Le CAOA recense les objets d’art (tableaux, statues, pièces d’orfèvrerie), les œuvres monumentales (peintures murales, vitraux, retables, lambris), mais aussi des meubles (coffres, armoires, sièges), ou des objets usuels (textiles, vaisselles, outils), qu’il faut ensuite décrire, mesurer, dater, et dont il faut analyser l’état de conservation et noter l’emplacement exact. Certains objets méritent d’effectuer des recherches bibliographiques ou dans les sources archivistiques.

Un traitement informatique de l’ensemble de ces données est actuellement en cours.

Ce travail d’inventaire patrimonial alimente les Commissions Régionales du Patrimoine et de l’Architecture qui proposent notamment la protection d’objets au titre des monuments historiques.

L’ensemble de ces connaissances peut être restitué lors de la mise en place d’exposition ou d’outils d’aide à la visite… Notons que, depuis plus de dix ans, la CAOA de Seine-Maritime est associée, entre autres, aux opérations de journées portes ouvertes des églises rurales, organisées par les offices de tourisme du territoire (visites préalables sur le terrain, petites expositions ou œuvres à mettre en évidence, notices, etc..).

Le CAOA est un des interlocuteurs privilégiés des propriétaires d’objets d’art protégés, en particulier les maires des communes du Département : sa présence fréquente sur le terrain fait de lui un acteur essentiel de la protection du patrimoine. A ce titre, il sensibilise les propriétaires aux questions de conservation préventive et de sécurité et il assure le suivi des restaurations d’objets protégés. En relation directe avec le restaurateur, il assure le lien entre les propriétaires et l’Administration. Il est en relation avec les services patrimoniaux de l’Etat (protections juridiques, respect de la législation) sur les Monuments historiques) ou des collectivités territoriales (Région, communes, agglo).

En dehors de la mission d’Etat, de la gestion des objets hors musée et du conseil aux communes, la conservation des antiquités et objets d’art de Seine-Maritime a la charge de deux dépôts d’œuvres d’art (Darnétal et Yvetot, ce dernier dépôt étant réservé aux textiles) et est responsable de la collection d’éléments lapidaires de l’Abbaye de Jumièges ainsi que de la collection des objets patrimoniaux du domaine de Clères.

La conservation a également la charge du secrétariat de la Commission départementale des antiquités (planning des réunions, convocations, compte rendus, secrétariat de rédaction du bulletin annuel).


Mécanisme d’horlogerie – Poinçons insculpés à la base d’un calice – Voûtes en bois peint

En Seine-Maritime, la Conservation des Antiquités et Objets d’Art intervient sur les 745 communes du Département et le millier d’édifices recensés. Encore quelques belles découvertes à venir !

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter la Conservation des Antiquités et Objets d’Art sur l’adresse mail patrimoine@seinemaritime.fr ou au 02 35 15 69 19.

A lire également