Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilEnfance et familleVotre enfant est néL'allaitement maternel

L'allaitement maternel

Publié : Il y a 8 mois

Après neuf mois de lien, l'allaitement prolonge naturellement le contact entre la maman et le bébé.

Dans cette proximité physique, ce plaisir partagé, l'enfant trouve sécurité, chaleur et nourriture.

Vais-je réussir à allaiter ?

Toutes les femmes peuvent allaiter :

Mon lait sera-t-il nourrissant et en quantité suffisante ?

Il n'y a pas de mauvais lait. Quel que soit sa couleur, le lait maternel est bon. Toutes les femmes ont une quantité suffisante de lait si le bébé tète de façon efficace même pour des jumeaux. Plus le bébé tète, plus la maman a du lait.

Quelle alimentation pour la maman ?

Il faut continuer à manger équilibré, bien boire de l’eau et éviter la prise d’alcool.

Allaiter va-t-il me fatiguer ?

Non. Ce sont les rythmes du bébé qui fatiguent et non le fait d'allaiter. Au contraire, la tétée permet un temps de repos partagé avec le bébé.

L'allaitement peut-il donner de mauvaises habitudes à mon bébé ?

Après sa naissance, le bébé a besoin avant tout de contact physique étroit et de proximité. Un enfant qui reçoit suffisamment de chaleur et de contact corporel pourra plus tard mieux se détacher. Il développera une plus grande confiance en lui.

Et le papa dans tout cela ?

Le papa est un allié précieux pour l'allaitement. Maman et bébé ont besoin de son soutien, de ses câlins et de sa présence active dans leur quotidien.

Et si ça ne marche pas aussi bien que prévu ?

Allaiter demande d'être entourée. En cas de difficulté passagère, faites appel rapidement à la Protection Maternelle et Infantile (PMI), aux associations de soutien de mères qui allaitent.

L'allaitement abîme-t-il les seins ?

C'est la grossesse qui modifie les seins et non l'allaitement.

Et quand je retravaillerai ?

On peut poursuivre l'allaitement en travaillant. Il facilite l'adaptation à la nouvelle étape, pour la mère comme pour l'enfant. Quel bonheur de se retrouver le temps de la tétée après une journée de séparation. Le regard des autres me gêne On peut allaiter discrètement avec des vêtements adaptés. Il est possible de s'isoler pour la tétée.

Que d'avantages !

Pour bébé : le lait maternel réduit la fréquence et la gravité des maladies de l'enfant comme les diarrhées, les otites, les allergies…
Pour maman : pendant la grossesse, le corps fait des réserves en prévision du bébé à nourrir. L'allaitement va puiser dans ces réserves et va aider la maman à perdre plus rapidement du poids. Il constitue une protection contre le cancer du sein. Le lait maternel est toujours prêt et gratuit. Si vous hésitez à allaiter, pourquoi ne pas essayer ?
Pour toute information, contacter le Centre Médico-Social (CMS) le plus proche de chez vous.