Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilEnfance et familleVotre enfant est néPrévenir les risques : les bons réflexesPrévenir la mort inattendue du nourrisson

Prévenir la mort inattendue du nourrisson

Publié : Il y a 5 mois

Ce syndrome, défini comme le décès soudain d'un jeune enfant, demeure souvent inexpliqué malgré les examens réalisés. Des enquêtes récentes ont néanmoins démontré que certains gestes participent à la diminution des risques de mortalité.

Quelques conseils

D'abord, ne le couvrez pas trop, il craint la chaleur. Maintenez la température de sa chambre à 19°C. Surtout pas d'oreiller, de couette, de couverture, de tour de lit car à 19°C, la turbulette suffit. Ensuite, ne fumez jamais en sa présence, il craint le tabac. Couchez-le sur le dos : depuis que cette position de couchage a été adoptée, l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) note une nette diminution de décès du nourrisson par mort subite. Dans le même temps, une enquête réalisée en 2003 par les puéricultrices de la Protection Maternelle et Infantile de la Seine-Maritime a montré qu'avant 6 mois, un enfant sur cinq ne dort pas sur le dos, contrairement aux recommandations faites depuis 1998. Il faut donc continuer à sensibiliser les parents à ce réflexe simple qui sauve des vies.

Pour toute information, contacter le Centre Médico-Social (CMS) le plus proche de chez vous.