Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilEnvironnement, cadre de vieDéchetsPrévention

Prévention

Publié : Il y a 1 mois

La prévention (= réduction de la production de déchets)

Qu’est-ce que la prévention des déchets ?
La prévention des déchets est l’ensemble des actions situées avant l’abandon ou la prise en charge par la collectivité qui permettent de réduire les quantités de déchets et/ou les interventions qui contribuent à réduire leur nocivité.

Elle comprend des actions de réduction à la source, d’évitement à l’achat et d’évitement de l’abandon de produits.

Les étapes de la prévention et de la gestion des déchets : 

Pourquoi réduire ses déchets ?

Trucs et astuces

Comment réduire ses déchets ?

Pensez compost !
Epluchures et restes alimentaires représentent près de 30 % du poids de la poubelle, soit 125 kg/hab/an !
Tontes et branchages, les déchets de jardin encombrent nos déchèteries ! Ainsi, plus de 130 000 tonnes de déchets verts sont collectées annuellement en Seine-Maritime.
Une part plus importante de ces déchets pourrait être traitée et valorisée à domicile par compostage ou en adoptant le jardinage durable.

En Seine-Maritime, suite à un appel à projet «mise en place et animation d’un jardin démonstratif », deux sites sont ouverts depuis 2016 (le jardin du Château de Gromesnil à Saint-Romain-de-Colbosc et la Jardin’Yères à Criel-surMer) au sein desquels sont visibles : Ne gaspillez plus !
En moyenne, chacun jette 7 kg de produits alimentaires non consommés et encore sous emballages par an, les causes de ce gaspillage sont multiples : Ce qui n’est pas consommé a été payé : réduire le gaspillage alimentaire permettrait de réaliser une économie de 500€ par foyer par année.

En Seine-Maritime, suite à un appel à projet «compostage in situ des biodéchets de restauration », les collèges Henry Matisse à Grand-Couronne, Georges Braque à Dieppe, Jean Delacour à Clères et Jules Ferry à Fécamp valorisent,  depuis l’automne 2015, leurs déchets de restauration dans un pavillon de compostage totalement financé par le Département et l’ADEME.

Plus nous consommons, plus nous produisons
Les nouveaux “packagings” proposés par les industriels, souvent “plus pratiques”, ne sont pas toujours les plus économes en déchets et en coût.
Confiture, lait, café, jus de citron, eau en bouteille,... ces produits préemballés ou en mini-doses génèrent proportionnellement plus d’emballages. Ainsi, une famille de 4 personnes jette 16 emballages par jour.
Piles, briquets, rasoirs, nappes en papier, vaisselle et couverts, stylos, lingettes,... les produits jetables sont de plus en plus utilisés. Il existe des alternatives produisant moins de déchets : les produits rechargeables, réutilisables ou à plus longue durée de vie.

Trop de papier dans nos corbeilles !
A la maison : 20 milliards de publicités et journaux gratuits rejoignent chaque année nos boîtes aux lettres, soit 17 kg par personne. Les annuaires, les mailings, les catalogues adressés à notre nom représentent 6 kg/hab/an supplémentaires.
Au bureau : 80 % des déchets sont du papier et du carton. La consommation de papier bureautique a fortement progressé ces dernières années. Chaque employé utilise en moyenne 10 000 feuilles au format A4, soit 55 kg de papier par an.

Nous pouvons agir simplement pour réduire notre production de déchets :

Outils de prévention

Téléchargements

Synthese de l'enquete de l'opinion sur les pratiques des habitants de la Seine-Maritime en matiere de reduction des dechets (juin 2011) Il y a 8 mois