Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLoisirs, TourismeDécouvrir la Seine-MaritimePortraitsAnnick Kerlau

Annick Kerlau

Retour

La parole en prison

Annick Kerlau est bavarde. Elle l'admet. Cela tombe bien : depuis plus de 16 ans, elle rend visite aux détenus du département.

Aujourd'hui, à 68 ans, après avoir travaillé 26 ans dans les assurances, elle consacre pas moins de trois ou quatre jours par semaine aux prisons. « Il fallait absolument que je m'engage, c'est de culture familiale », lance-t-elle avec enthousiasme. Sa première visite ? « C'était un jeune de 18 ans. Quand il m'a vue, il a dit « j'avais demandé une jeune », je lui ai répondu, « pas de chance t'as une vieille !», puis on a discuté », raconte la visiteuse. Annick Kerlau accompagne les détenus tout au long de leur incarcération. Cela dure parfois trois ou quatre ans. Quitte à les suivre quand ils sont transférés. L'un de ces détenus est à Val de Reuil alors elle s'y rend. Avec ce jeune homme, les débuts n'ont pas été faciles. « On avait du mal à parler, il faut du temps pour gagner leur confiance », rapporte-t-elle. Une seule fois elle a mis un terme à ses visites : elle ne supportait plus les propos violents du détenu. Car les visiteurs de prison entendent parfois des choses très dures. Qu'ils évacuent tous les deux mois en se réunissant dans un groupe de paroles. Salutaires.

Infos :
02 35 75 00 01.