Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLoisirs, TourismeDécouvrir la Seine-MaritimePortraitsEmmanuelle Vo-Dinh

Emmanuelle Vo-Dinh

Retour

Emmanuelle Vo-Dinh se pique un phare.

« Bouger et faire bouger », c'est l'un des objectifs fixés par Emmanuelle Vo-Dinh, la nouvelle directrice du Centre chorégraphique national du Havre (CCN), rebaptisé, à l'occasion, Le Phare.

Emmanuelle connaît la ville puisqu'après y avoir été l'interprète de François Raffinot durant 6 ans, elle y a également créé sa propre compagnie Sui Generis, en 1998, avant de partir pour Metz puis Saint-Brieuc et Rennes. « Il est important d'explorer de nouveaux territoires, mais j'avais quitté Le Havre avec regrets. » Aujourd'hui, Emmanuelle a donc le désir d'y porter un véritable projet artistique. Et si traditionnellement le directeur assure le choix de la programmation, des artistes en résidence ou encore d'ateliers, Emmanuelle souhaite également partager avec le public le processus de création d'une Tmuvre, l'idée que le chorégraphe est un auteur et qu'il écrit sa danse. « La danse contemporaine reste trop souvent encore quelque chose d'obscur et d'inaccessible. Il existe une barrière psychologique à faire sauter. Comme une peinture abstraite, chacun peut y porter un regard contemplatif. Les spectacles ne s'adressent pas à tous, mais à chacun… ».