Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLoisirs, TourismeDécouvrir la Seine-MaritimePortraitsLe duo Havrais "Your Happy End"

Le duo Havrais "Your Happy End"

Retour

Le duo havrais de "Your Happy End"

Le duo havrais de “Your Happy End” trace son sillon dans le paysage pop-rock régional et vise une sélection pour l'édition 2009 du Printemps de Bourges.
Inspiration. En dépit du nom qu'ils se sont donnés, les “Your Happy End” n'en sont encore qu'au début de leur histoire. Quand Aurélien Bortoluzzi et Guillaume Zolnierowski montent leur groupe en 2004, ils n'ont qu'une idée en tête, faire de la musique et réussir dans le meilleur des cas à en vivre. Un choix pas forcément évident mais qui s'accroche à une passion partagée depuis longtemps par les deux amis après avoir franchi les étapes plus ou moins aléatoires des groupes de musique. La maturité ne s'acquiert pas du jour au lendemain !

À la source. Aurélien et Guillaume ne dissimulent pas leurs premières influences de pré-ados avec d'un côté Public Enemy et de l'autre Mickaël Jackson. Déconcertant, non ? Sans transition, il y aura aussi la “phase énervée” avec un son lot de rifs saturés et de cordes vocales maltraitées.

Après les années lycées, chacun explore son propre univers : hip-hop et samples électro pour Guillaume, guitare-piano et compos mélodiques pour Aurélien.

Alchimie. Le temps passe et à l'approche de la trentaine, les “Your Happy End” semblent avoir trouvé un certain équilibre. Autrement dit, un mélange de deux tempéraments ; survolté, expansif pour Guillaume et plus discret, modéré pour Aurélien. Une alchimie sucré-salé qui refuse définitivement les étiquettes musicales. « Disons entre pop et trip-hop alors », tranche Guillaume « mais nous savons que nous pouvons plaire aussi aux rockeurs purs et durs. C'est d'ailleurs dans cette voie que nous évoluons actuellement avec une tonalité moins édulcorée ».

Album. C'est tout l'enjeu du premier album en cours de mixage et prévu pour le printemps 2009. Une dizaine de titres auto-produits, auto-distribués, auto-financés avec le concours de Mickaël Mayeu, le troisième personnage du groupe, l'homme de l'ombre et du son. « Nous cherchons un label, quoi ! ».

Dans le même temps, il faut travailler la scène et les sélections pour le Printemps de Bourges qui seront définitivement connues à la mi-janvier. Enfin, il y a aussi la bande musicale d'un moyen-métrage qui sera prochainement diffusé sur Arte. Eh oui ! Alors décidément et heureusement, les “Your Happy End” ne sont pas prêts de s'arrêter.f

Infos : www.yourhappyend.com