Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLoisirs, TourismeDécouvrir la Seine-MaritimePortraitsMuriel Homo

Muriel Homo

Retour

Muriel Homo, guide culturel

Directrice du GIHP de Haute-Normandie depuis 20 ans, Muriel Homo poursuit inlassablement son combat pour améliorer le quotidien des personnes handicapées, notamment à travers la culture.

Positive attitude. « J'aime la vie et elle me la rend bien », confie Muriel Homo, la directrice du Groupement d'insertion pour les personnes handicapées physiques de Haute-Normandie. « J'ai des enfants et petits-enfants et encore tellement de choses à découvrir ! » Atteinte de cécité à l'âge adulte, Muriel Homo revendique « un appétit de vivre bien solide » qui lui donne l'énergie de toujours monter au créneau et rappeler que les personnes en situation de handicap ont les mêmes désirs de consommation que les autres, y compris dans le domaine culturel. « Trop souvent encore, on voit nos différences, mais on ne voit pas nos envies. »

Et c'est ainsi, à force de persévérance, que le Pôle ressources loisirs, culture et handicap du GIHP qui existe depuis maintenant six ans, est devenu partenaire officiel du festival Normandie Impressionniste. Après avoir travaillé à une information sur l'accessibilité des différents événements aux personnes handicapées, le Pôle a oeuvré à l'organisation d'un déjeuner sur l'herbe au jardin des Plantes ou encore à des visites dans les sites et musées départementaux de l'abbaye de Jumièges, du parc de Clères ou du musée Victor Hugo de Villequier.

Un donneur de voix a également enregistré pour les personnes non-voyantes un chapitre du livre de Jacques-Sylvain Klein consacré à l'impressionnisme en Normandie et qui a connu un vif succès auprès des bibliothèques sonores dans la France entière. « Cela permet également de tisser des liens », reprend Muriel Homo. D'ailleurs, la directrice qui n'est jamais à court d'idées se projette déjà dans la prochaine édition du festival qui comme une « vague déferlante » pourrait devenir une édition européenne pour les personnes en situation de handicap.

De la même façon, le GIHP travaille pour être spectateur bien sûr mais également acteur avec le festival Automne en Normandie. Alors que de nombreuses associations oeuvrent uniquement dans le domaine social et médical, Muriel Homo répète que partout où il est question de pratique artistique, le GIHP se doit aussi d'être là. « Il faut également rester attentif à ce qui se fait dans les autres pays pour les personnes avec des besoins spécifiques. L'objectif est d'adopter les meilleures recettes qui permettent d'accéder, de partager, de vivre ensemble. »

Infos : GIHP Haute-Normandie

18 rue Saint-Julien à Rouen.

Tél : 02 35 89 30 29.