Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLoisirs, TourismeDécouvrir la Seine-MaritimePortraitsRomain Brifault : Du sur-mesure

Romain Brifault : Du sur-mesure

Retour
Publié : Il y a 3 ans

« Lorsqu’il était petit, au lieu de jouer avec ses voitures, Romain les démontaient pour en comprendre le mécanisme. C’était sa façon de découvrir le monde extérieur. Il s’amusait de tout ce qui faisait appel à la logique et il inventait des choses incroyables avec n’importe quoi » explique Florence Brifault qui avait d’ailleurs surnommé son fils “Monsieur Ficelles”.

Aujourd’hui, à 21 ans, Romain a troqué ses ficelles et les branchages pour du fil et des tissus somptueux. En octobre dernier, il a lancé sa marque de luxe et a proposé son premier défilé de mode dans le cadre prestigieux de l’Hôtel de Bourgtheroulde à Rouen. Un défilé remarqué pour ses créations originales, mais aussi pour une innovation : une robe de mariée spécialement conçue pour les femmes en fauteuil roulant.

Il y a pourtant 6 ans, personne, y compris Romain, n’aurait imaginé que sa créativité s’exprimerait à travers la mode. C’est par hasard qu’il s’est orienté vers cette voie en suivant un “bac pro métiers de la mode“. Atteint d’une forme d’autisme, le syndrome d’Asperger, Romain avait été déscolarisé après le Cours Préparatoire (CP). Ses capacités intellectuelles hors du commun, lui permettent quelques années plus tard de rattraper, en l’espace de 6 mois, les cours du CE1 à la 5e pour réintégrer le milieu scolaire ordinaire et le conduire à être, aujourd’hui, à la tête de sa propre entreprise.

« J’ai beaucoup souffert du regard des autres » reprend Romain. « Maintenant, j’ai compris que la vie a un sens. » Doué d’une hypersensibilité qui lui permet « d’anticiper les tendances », le jeune styliste rouennais revendique volontiers des coups de folie dans ses créations. « Entre féérie et futur, la mode doit aussi être quelque chose de séduisant pour les femmes mais aussi pour les hommes. »

Une véritable ruche s’est mise en place autour de Romain. De sa mère à l’un de ces jeunes frères en passant par ses grands-parents, chacun est venu apporter ses compétences en matière de gestion, de management, de communication ou encore de couture. Derrière cette effervescence, c’est pourtant dans le silence de la nuit, que le jeune créateur aime travailler. « Je suis alors dans mon monde. Je commence à dessiner et je ne m’arrête plus. Comme une étoile filante, plus je fonce, plus ça étincelle. J’ai envie de faire rêver et d’innover encore que ce soit pour les personnes valides ou les personnes en situation de handicap. » De fil en aiguilles, des créations et un concept entièrement sur-mesure.

Contact : 06 52 38 58 56.

A lire également