Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLoisirs, TourismeDécouvrir la Seine-MaritimePortraitsSarah Vandermeersh, biduliste

Sarah Vandermeersh, biduliste

Retour

Sarah Vandermeersh, bidulistes

Article I : Aucun objet n'est méprisable. Article II : les choses ont droit à un second souffle. Ainsi débute la charte de la Compagnie des bidulistes – entendez, défenseurs du bidule - née en novembre 2004 à l'initiative d'un enseignant de Fécamp, Benoît Lorimy.Plasticienne et militante depuis la première heure, aujourd'hui secrétaire adjointe, Sarah Vandermeersh nous reçoit dans le très sérieux bureau de la Compagnie, ouvrant sur le port : une sorte de cabinet des curiosités avec ses œuvres d'artistes, ses clins d'œil insolites, ses ustensiles à musique échappés d'un orchestre bizarre. Elle nous explique le sens de son engagement. « Je m'intéresse aux objets inutiles, ceux qui vont à la poubelle. Je dois hériter ça de ma mère », reconnaît-elle. Ca commence par les emballages : les pots en verre, les rouleaux d'essuie-tout, « sous le faux prétexte que ça peut toujours servir ! », puis ça devient une étrange manie : ramasser les choses perdues, cassées et hors d'usage les laissés-pour-compte du quotidien, tout ce que notre société brasse dans son ventre et rejette ; avec le secret dessein de redonner à ces objets une raison d'exister. Chaque semaine, Sarah Vandermeersch anime un atelier d'expression artistique destiné aux allocataires du RMI : « le bidulisme, c'est juste un autre regard », suggère-t-elle, une philosophie qui balance entre le jeu et la dérision. Concerts, expositions, conférences diffusent inlassablement le message de l'association, au contenu universel car « tout le monde a sa petite idée du bidule ». Et pour entrer tout de suite dans le vif du sujet, chaque nouvel adhérent reçoit en arrivant son bidule à construire : trois bouts de ficelle, un trombone et un bâton de bois, du « Jamais vu à la télé ». « L'inutile étonne », dit la devise des bidulistes.
Contact : Compagnie des bidulistes, 48, quai Guy de Maupassant 76400 Fécamp. Tel. 02 35 29 83 03 ou http://bidulistes.com