Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilLoisirs, TourismeDécouvrir la Seine-MaritimePortraitsTimothée Bart c'est son dess(t)in

Timothée Bart c'est son dess(t)in

Retour

Timothée Bart c'est son dess(t)in !

A 17 ans, Timothée Bart dessine comme il respire, sans y penser, par nécessité. Un besoin presque vital.Quand on jette un rapide coup d'œil au palmarès de Timothée Bart, on ne peut s'empêcher de penser qu'il est promis à un brillant avenir dans l'animation, le design ou tout autre domaine où le dessin joue un rôle essentiel. Présent depuis 2007 au prestigieux Festival de la bande-dessinée d'Angoulême dans le cadre du concours international de la BD scolaire, il a décroché deux années de suite (2009 et 2010) le prix graphisme et le prix du scénario. Un réel encouragement pour Timothée…si tant est qu'il en ait besoin.

Pour la petite histoire, sa mère lui rappelle souvent qu'il dessinait avant de parler. Une passion qui a donc mûri au fil du temps et qui n'a pas perdu en intensité, bien au contraire, « je peux me passer de manger mais pas de dessiner » avoue Timothée. Pourtant, en ce moment, il faut être raisonnable. Timothée prépare son bac au lycée Jeanne d'Arc de Rouen. Un bac littéraire, option Arts plastiques… avec les parents qui veillent au grain. « Sinon, je passerais mon temps à dessiner ». Et il faut bien admettre que l'univers de Timothée est plus distrayant, coloré et animé que n'importe quel livre de classe au programme du Bac. Bercé et nourri au cocktail « Tintin – Astérix », Timothée se sent bien dans l'esprit franco-belge et n'est pas franchement fan des mangas. En référence, il parle du trait de Munuera qui dessine les nouvelles aventures Spirou et Fantasio ou encore Gazotti, le créateur de Soda. Alors quand Timothée pense au Bac et pour se motiver, il pense surtout à l'après. « Pourquoi pas une prépa pour intégrer ensuite une grande école comme les Gobelins à Paris ? »

Réaliste, Timothée sait aussi que les élus sont rares en BD et que même avec beaucoup de talent il est parfois difficile de sortir du lot. « Si la BD est ma vraie passion, je travaille aussi le design et je m'intéresse à toutes les techniques, de la peinture à l'encre de chine en passant par l'aquarelle. Parfois, je songe aussi à l'architecture. Ca change tout le temps ». L'âge des possibles…Timothée rêve sa vie en couleur…et pense déjà au Grand Prix pour la prochaine édition du festival d'Angoulême.

http://timothee-bart.blogspot.com/