Actualités Pour vous +servir Jeunes volontaires pour Paris 2024
Jeunes volontaires pour Paris 2024

Jeunes volontaires pour Paris 2024

La côte d'Albâtre, un paysage unique à préserver

Publié : Il y a 1 mois
©Mathieu Deshayes
Une maison itinérante sillonne les routes du département à la rencontre des habitants et des touristes. Le véhicule Grand Sit’info propose des animations pour sensibiliser à la démarche de protection des falaises.

Les falaises d’Étretat sur la côte d’Albâtre attirent chaque année plus d’un million de visiteurs. Pour préserver au mieux ce paysage d’exception et treize communes* des alentours, le Département et les collectivités situées sur ce territoire se sont engagés en 2013 dans une labellisation Grand Site de France. Pour faire connaître cette démarche, une maison itinérante, la camionnette Grand Sit’info, est de retour cet été pour la seconde année. Elle sillonne les routes de la Seine-Maritime jusqu’au 20 août, avec des animations pour petits et grands.
 
Les deux agents du Département recrutés pour la période estivale informent les habitants et les touristes sur l’avancée du projet et les bons gestes à adopter pour protéger les paysages concernés : falaises, valleuses, prairies… Ils délivrent des conseils sur le stationnement ou sur les moyens de rejoindre les lieux en transports en commun. Pour protéger la côte d’Albâtre, cette pépite de la Seine-Maritime, il est important de faire évoluer les comportements.
 
A bord de la camionnette, les animations sont tournées vers les familles. L’une d’elles est pour le moins originale : Seinomarins et visiteurs de passage sont invités à contribuer à la création d’une fresque tricotée monumentale, reproduisant la toile du peintre impressionniste Claude Monet “Étretat, soleil couchant”. Avec cette opération, l’objectif est de récolter 1 250 carrés de tricot de 5 cm de côté auprès des habitants, pour former une œuvre de 2 mètres de long et 1,60 mètre de large.
 
Une palette de couleurs a été constituée, à consulter sur le site du Département. L’association rouennaise Citémômes se chargera de l’assemblage courant 2023. Habituée à construire ces œuvres géantes, elle participe régulièrement au salon “Vogue knitting” à New York. Un tutoriel pour aider à créer les carrés en crochet ou en tricot peut être consulté sur le site citemomes.fr.
 
La collecte se poursuivra après l’été dans les communes du Grand Site jusqu’en novembre (dans les offices de tourisme, auprès des mairies, des associations…). Chacun pourra ainsi apporter sa pierre à l’édifice. L’aventure continuera l’année prochaine puisque l’œuvre monumentale a vocation à voyager et à être exposée à différents endroits afin de valoriser la démarche.
 
Une autre animation est proposée à bord de la maison itinérante : la malle vagabonde et ses outils pédagogiques, à destination des enfants. Elle sensibilise au développement durable et aide à mettre des mots sur les émotions en utilisant les cinq sens. Elle incite à décrire les paysages du territoire pour se les approprier plus facilement.
 
* Bénouville, Bordeaux-Saint-Clair, Criquebeuf-en-Caux, Étretat, Fécamp, Froberville, La Poterie-Cap d’Antifer, Le Tilleul, Les Loges, Saint-Jouin-Bruneval, Saint-Léonard, Vattetot-sur-Mer, Yport.
 
Plus d'infos sur www.seinemaritime.fr/grandsitinfo