Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Alerter

©Archives Dpt 76 Alan Aubry

Toute personne constatant une situation d'enfant en danger ou en risque de l’être doit alerter les services adaptés.

Vous êtes témoin, vous constatez (ou vous soupçonnez fortement) qu’un enfant ou un jeune mineur est soumis régulièrement à des exigences éducatives disproportionnées, à des attitudes de rejet, de mépris ou encore de délaissement affectif, voire il est victime de mauvais traitements, physiques ou psychologiques, d’abus sexuels. Sachez qu’il est de votre devoir de citoyen de lui venir en aide ou de faire le nécessaire pour que quelqu’un intervienne dans son intérêt.

Savoir identifier

L’identification d’une situation de danger ou de risque de danger pour l’enfant doit être faite en bonne connaissance de cause et doit être étayée par des observations les plus précises possible. Il n’y a pas de liste exhaustive des indicateurs de risque. Ils varient selon l’âge de l’enfant, sa maturité, son environnement familial et socio-culturel.

Gestion de l’alerte

La gestion de l’alerte en protection de l’enfance constitue une action essentielle du Schéma départemental en faveur de l’enfance et de la famille mais plus spécifiquement du dispositif de protection de l’enfance. 

Elle est opérée par la Cellule de recueil des informations préoccupantes (CRIP), chargée du recueil, du traitement et de l’évaluation des informations préoccupantes relatives aux mineurs en danger ou qui risquent de l’être.

Comment alerter ?

Le signalement ou “information préoccupante” peut donc être fait auprès du Département :

  • Sur place : Conseil départemental de la Seine-Maritime - Hôtel du département - Quai Jean-Moulin - 76000 Rouen. Du lundi au vendredi  de 08h00 à 17h00 (Accueil téléphonique de 8h à 18h.)
  • Par correspondance :
    Conseil départemental de la Seine-Maritime 
    Hôtel du département 
    Quai Jean-Moulin 
    76 000 Rouen
  • Par Courriel : president@seinemaritime.fr
  • Par Téléphone : 02 35 03 55 55
  • Au procureur de la République. Pour les cas d'une exceptionnelle gravité (maltraitance ou violences sexuelles par exemple), il est possible de saisir directement le procureur de la République.

119 : le numéro national pour alerter

     -    Il est gratuit et ouvert toute l’année, 24h/24h.

     -    Des professionnels formés à l’écoute et à la protection de l’enfance sont à votre disposition.

     -    Selon la situation, ils transmettront ensuite le contenu de l’appel au Département pour une aide à la famille et/ou à l’enfant concerné.

     -    L’appel au 119 n’apparaîtra pas sur le relevé de l’opérateur téléphonique.