Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Bacs de Seine

©Marceau Bellenger

Huit bacs, gérés et exploités par le Département de la Seine-Maritime relient les deux rives du fleuve de Canteleu à Quillebeuf-sur-Seine. Un mode de transport pratique et économique qui participe à la qualité de vie des usagers.

Chaque année, le service des bacs du Département de Seine-Maritime permet à plus de 3 millions de véhicules de traverser la Seine. L’amplitude horaire de fonctionnement des bacs ainsi que la fréquence des passages sont déterminées de manière à offrir aux usagers un service de proximité et de qualité, et répondre ainsi aux besoins de déplacements personnels ou professionnels.

Fluviaux ou maritime ?

Sur les huit traversées, six bacs entrent dans la catégorie fluviale (Dieppedalle, Val de la Haye, la Bouille, le Mesnil-sous-Jumièges, Jumièges et Yainville) et deux dans la catégorie maritime (Duclair et Quillebeuf-sur-Seine).
Les bacs fluviaux sont armés par un équipage composé d'un capitaine et d'un matelot marinier. Ils ne peuvent généralement pas embarquer plus de 10 véhicules et 50 passagers à chaque traversée. De plus, l’embarquement est limité aux véhicules < 3,5 tonnes.
Les bacs maritimes, quant à eux, sont armés par un équipage se composant d'un capitaine, d'un chef mécanicien et de deux matelots. Ils peuvent embarquer jusqu’à une trentaine de véhicules légers. La traversée des poids-lourds est autorisée.

En cas de panne ou d'arrêt technique programmé, un bac fluvial et un bac maritime assurent la réserve.

Exploitation et entretien des bacs

Le coût annuel pour l’exploitation de l’ensemble de ces huit passages d’eau s’élève à environ 10 millions d’euros.

Dans le cadre de son plan de renouvellement et de modernisation de la flotte des bacs de Seine, le Département a passé commande de trois nouveaux bacs :

  • un bac maritime en construction au chantier MERRE à Saint-Nazaire avec une mise en service programmée en septembre 2020 au passage d’eau de Quillebeuf-sur-Seine
  • deux bacs fluviaux dont la construction a été confiée au chantier MIM à Dieppe pour une mise en service programmée au 1er semestre 2021

Les informations sur l’état du trafic aux usagers

La Seine compte de nombreux attraits, mais elle n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Ceux qui, comme les agents départementaux du service des bacs, la fréquentent tous les jours le savent. Les conditions de navigation (passages de navires, convois, etc.) et les conditions météorologiques ou environnementales (brume, tempête, variations du niveau de la Seine, etc.) peuvent entraîner des retards sur l'horaire prévu voire la suppression de certains départs. Comment être informé de l'état du trafic :

  • l’application 76 Pocket sur smartphone et le site internet www.inforoute76.fr qui permettent de suivre l’actualité des bacs, de connaître les horaires et les interruptions de trafic en temps réel avec la possibilité de recevoir des notifications en cas d’arrêt ou de reprise de service ;
  • les 30 panneaux à messages variables au niveau des différents passages d'eau ainsi qu’en amont sur le réseau routier afin d’assurer aux usagers une information quasiment en temps réel sur les conditions du trafic et des rotations sur des différents bacs ;
  • le centre d'information et de gestion de trafic (CIGT) joignable au 0 800 876 876

Les Consignes de sécurité à tenir

  • le nombre de véhicules embarqués dépend de leurs caractéristiques (longueur, poids total) pour respecter la charge maximale du bac, l'ordre d'embarquement peut être modifié,
  • pour des raisons de sécurité, le stationnement sur les tabliers est formellement interdit,
  • penser à arrêter son moteur,
  • ne pas fumer à bord,
  • en attente d'embarquement, éteindre les phares pour éviter d'éblouir l'équipage,
  • les cyclistes doivent embarquer et débarquer à pied,
  • ne jamais stationner dans la cale en voiture ou à pied,
  • comme sur la route, ne pas utiliser le téléphone portable lors de l'embarquement ou du débarquement,
  • camping-cars, cars de tourisme, véhicules surbaissés : se renseigner après du personnel avant l'embarquement,
  • à bord du bac, merci de se conformer aux instructions de l'équipage placé sous l'autorité du Capitaine.

 

Le saviez-vous ?

La traversée de la Seine sur un des bacs départementaux est gratuite.

Le saviez-vous ?