Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Déchets

©Archives Dpt76 - Alan Aubry

Le Département aide à la prévention et l'élimination des déchets ménagers et contribue au ramassage et à l'élimination des déchets présents sur les berges de la Seine.

Aides financières

Le Département a mis en place un accompagnement financier des collectivités locales et des associations œuvrant dans le domaine de l’environnement et plus particulièrement des déchets.

Le dispositif d’aide Départemental en la matière porte sur trois axes d’intervention : la prévention des déchets, les études d’aide à la décision ainsi que les déchèteries.

Nettoyage des berges de la Seine

Logos Union européenne

En 2008, les Départements de la Seine-Maritime et de l’Eure ont engagé une démarche commune. Acteurs de l’insertion par l’activité économique mais aussi soucieux du développement durable, ils ont conduit une opération conjuguant l’accompagnement socioprofessionnel des personnes les plus éloignées de l’emploi avec la restauration de la qualité de nos berges.

Ainsi, les Départements se sont associés, sous la forme d’un groupement de commandes, pour la passation de marchés publics successifs ayant pour objet une prestation d’insertion sociale et professionnelle de personnes durablement exclues du marché du travail, rencontrant des difficultés d’accès ou de maintien dans l’emploi. Cette prestation est effectuée dans le cadre de travaux d’utilité sociale axés sur l’entretien de la végétation, le ramassage et l’élimination des déchets échoués sur les berges de Seine (= prestation support d’insertion).

En tant que coordonnateur du groupement, le Département de la Seine-Maritime a été chargé de procéder à la passation et à l’exécution des marchés.

Sur la période 2008 - 2019, l’entreprise d’insertion NATURAUL’UN, titulaire des cinq marchés, a accompagné 70 personnes (dont 16 femmes) bénéficiaires des minima sociaux et/ou demandeurs d’emploi, dont 70 % ont quitté l’entreprise avec une perspective d’embauche, de formation ou de poursuite de parcours.

S’agissant de l’activité support d’insertion, une vingtaine de sites et 1 piège à déchets ont été entretenus et nettoyés (16 500 aérosols, 40 600 emballages verre, 9 500 seringues, 5 200 bidons plastique, 135 bouteilles de gaz, 310 pots de peinture, 160 extincteurs, 440 roues et pneus de voitures, 44 005 kg de déchets divers hors cale de bac, 1 490 m3 de plastique divers, près de 29 600 pièces diverses telles que électroménagers, accessoires auto/moto/bateau, mobiliers, jouets enfant, matériel de chantier,…) afin d’enrayer la pollution par les macro-déchets, de redonner aux sites leurs fonctionnalités écologiques et paysagères (valoriser et reconquérir les berges) et de contribuer au développement de la randonnée et des activités touristiques.

Cette opération exemplaire et reconnue, d’un montant annuel d'environ 300 000 € TTC, a suscité l’adhésion et la mobilisation de plusieurs autres partenaires institutionnels : la Région Normandie (3 premières opérations), le Grand Port Maritime de Rouen, l’Agence de l’Eau Seine-Normandie (dès la 4ème opération) et l’Europe au titre du Fonds Social Européen.

Compte tenu de son utilité sociale 
«L'emploi est un critère essentiel du positionnement et de l'épanouissement des individus au sein de la société. Aussi, l’accès au droit du travail par la réalisation de tâches socialement utiles et rémunérées doit favoriser l’insertion des personnes qui connaissent de graves difficultés sociales et professionnelles. » ;
et de son intérêt environnemental 
« La Seine, milieu naturel remarquable, subit quant à elle, des dégradations de berges et une pollution importante par les macro-déchets accentuée par les fluctuations de niveau d’eau (marées, variations de débit, batillage). Ces déchets portent préjudice au paysage mais également à la navigation (bacs départementaux), aux digues de protection contre les inondations (dont la plupart sont sous gestion départementale), à la pêche professionnelle, aux divers loisirs en lien avec la Seine…. » ;

le Département de la Seine-Maritime a décidé de poursuivre son engagement et a lancé une nouvelle opération. 

Ainsi, un sixième marché d’insertion axé sur la préservation des berges et ouvrages en Seine, en particulier le ramassage et l’évacuation des macro-déchets, a démarré le 1er octobre 2019 pour 24 mois avec la contribution du Grand Port Maritime de Rouen, de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie et l’Europe.

Valorisation de l'opération

Depuis le départ, l’opération est valorisée à travers différents vecteurs de communication (articles, des reportages, expositions itinérantes, panneaux d’information installés sur les sites, présentations lors de manifestations, conférences, colloques… auprès de divers publics tels que les scolaires et scientifiques…), mais elle suscite également l’intérêt de plusieurs acteurs (la Métropole Rouen Normandie dans le cadre de l’élaboration du Programme d’Actions de Prévention des Inondations,  le Groupement d’Intérêt Public de la Seine Aval et le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire pour l’étude des problématiques des microplastiques et des macrodéchets présents en Seine), notamment :

  • 18/02/2013 - Suivi du programme "Compétitivité Régionale et Emploi"
  • La présentation de l’opération, le 18 janvier 2013, lors du Comité régional de suivi du Programme "Compétitivité Régionale et Emploi" 2007-2013 FEDER, FSE, FEADER et FEP, afin d’illustrer le programme FSE. L’exposé a été particulièrement apprécié et les représentants de la Commission Européenne ont manifesté un vif intérêt pour « ce très bel exemple ».
  • 22/05/2013 - Visite de collégiens
  • La réalisation, le 22 mai 2013, d’une visite de collégiens au piège à déchets d’Hénouville dans le cadre de la thématique "Citoyenneté Européenne" du Conseil Départemental des Collégiens. Lors de cette rencontre, co-animée par le Département de la Seine-Maritime et Naturaul’un, les élèves ont été invités à découvrir une structure réalisée dans le cadre d’une opération financée par l’Europe.
    visite berges de Seine par des collégiens visite berges de Seine par des collégiens
  • Armada 2013 : projection du film "A l'eau la terre"
  • La valorisation de l’opération auprès du grand public, du 6 au 16 juin 2013, sur le stand de l’Europe lors de l’ARMADA 2013, via la projection en continu d’un extrait du film réalisé par "A l'eau la terre" sur l'estuaire de la Seine. Visionner le film.
  • 03/06/2013 : conférences citoyennes
  • La projection du film réalisé par le Département lors de la sortie du 22 mai 2013 pendant la journée « Conférences Citoyennes », mise en œuvre par le Département le 3 juin 2013. Visionner le film.
  • 05/04/2014 : salon du développement durable
  • La réalisation d’un film par Naturaul'un à l’occasion du 3ème salon du Développement Durable qui s’est tenu les 5 et 6 avril 2014. Visonnez le film.
  • 09/05/2014 : article presse locale
  • La parution d’un article sur l’opération dans la presse locale, à l'occasion de la Fête de l'Europe du 9 mai 2014 dans le cadre de la campagne de communication intitulée « le joli mois de l’Europe ». 
    Article joli mois de l'Europe
  • 19/05/2014 : accueil d'un groupe scolaire
  • La valorisation de l’opération le 19 mai 2014 dans le cadre des actions de sensibilisations menées parallèlement à l’opération « expédition 7ème continent », dont une étape s’est déroulée à Rouen : accueil par l’entreprise Naturaul'un d’un groupe de scolaire sur le site d’Hénouville.
  • 01/06/2015 : mise en valeur par le GIPSA
  • L’opération a été valorisée au sein de la fiche thématique « Macrodéchets en estuaire de Seine » réalisé en juin 2015 par le GIPSA (Groupement d’Intérêt Public Seine Aval), téléchargeable sur leur site internet http://www.seine-aval.fr/publication/ft-macrodechets/. Cette fiche constitue un bilan des connaissances sur la problématique des macrodéchets dans l’estuaire de la Seine, à travers la localisation des sites d’accumulation, la diversité des matériaux retrouvés et les conséquences potentielles sur les organismes aquatiques.
  • 29/11/2016 : mois de l'Economie Sociale et Solidaire
  • La communication sur l’opération auprès des scolaires et du grand-public à l’occasion des portes ouvertes de l’entreprise d’insertion Naturaul’un, le 29 novembre 2016, dans le cadre du mois de l’Économie Sociale et Solidaire.
  • 01/06/2017 : ateliers pendant Fête en Seine
  • La contribution de l’entreprise Naturaul'un à la réalisation de 2 ateliers (une opération de ramassage collectif de déchets sur les berges avec des collégiens et une animation participative où les déchets ont servi de matière à la création d’objets) dans cadre de la manifestation « Fête en Seine » organisée par l’Association des Départements de l’Axe Seine en juin 2017.
    Fête en SeineFête en SeineFête en Seine
    Fête en SeineFête en SeineFête en Seine
    A cette occasion, un jeu de 5 panneaux relatifs aux déchets de la Seine et de l’opération a été créé et exposé sur le stand. Cette exposition peut être mise à disposition sur demande.
    Expo déchets de la Seine Expo déchets de la Seine Expo déchets de la Seine Expo déchets de la Seine Expo déchets de la Seine
  • 01/10/2017 : association au projet MacroPLAST
  • L’opération d’insertion est associée au projet MacroPLAST, d’octobre 2017 à fin 2018, (étude de la dynamique du transfert des macro-déchets de la Seine vers la mer confiée au Laboratoire de Recherche Eau Environnement et Systèmes Urbains de la Faculté de Sciences et Technologie de Paris Est Créteil). Ce projet, en partenariat avec le GIPSA, a fait l’objet de plusieurs articles dans la presse et sur les réseaux sociaux. Le rapport est téléchargeable sur leur site internet https://www.seine-aval.fr/projet/macroplast/. Il dispose aussi d'un lien pour visionner le film montrant une trajectoire type d’un déchet flottant dans l’estuaire de la Seine de septembre à décembre 2018. 
  • 01/01/2018 : association au projet PlasticSEINE
  • Parallèlement, à partir de 2018, l’opération d’insertion alimente les réflexions relatives au suivi du projet PlasticSEINE, porté par le GIPSA, visant à étudier le niveau de contamination en microplastique dans l’estuaire de la Seine et les risques éventuels pour les communautés biologiques. 
  • 01/04/2018 : collaboration avec l'AHAPS
  • L’opération d’insertion a permis de collaborer avec un chantier jeunes de l’AHAPS (Association Havraise d’Actions et de Promotions Sociales), en avril et mai 2018, avec l’organisation d’une demi journée de ramassage collectif des déchets sur les berges de Seine ainsi que d’une demi journée de sensibilisation à la pollution des déchets, en partenariat avec la Communauté de communes Caux Vallée de Seine.
    AHAPS AHAPS
  • 27/06/2019 : journées plastiques et environnement
  • Le retour d’expérience sur l’opération d’insertion axée sur le nettoyage des berges de Seine, a été présenté le 27 juin 2019 lors des tables rondes des journées « plastiques et environnement » organisées par le LEESU et l’Agence Française pour la Biodiversité. Les présentations des intervenants sont consultables sur le site https://enviroplast2019.sciencesconf.org.

Avec le concours de :

Partenaires berges

Opération d’insertion confiée à  Naturaul'un Naturaul'un

Pour tout renseignement

Direction de l’Environnement
Service Déchets Risques et Aménagement Foncier
Tel : 02 32 81 68 70