Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Le SDIS

©Marceau Bellenger

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) assure la sécurité des habitants de la Seine-Maritime. C’est le Département gère l’administration et le financement de cet établissement public.

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) a été créé en 1945. Depuis le 1er janvier 2000, les sapeurs-pompiers professionnels, les sapeurs-pompiers volontaires et les agents des filières administratives, techniques, et spécialisées sont intégrés au Service départemental.  

Les missions du SDIS sont : la protection des personnes, des biens et de l’environnement, la mise en œuvre des secours d’urgence aux victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes et leur évacuation, la préparation des mesures de sauvegarde et d’organisation des moyens de secours et la prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile.  

Le SDIS est un établissement public autonome dirigé par le Directeur départemental. Il est placé sous la double autorité du Préfet, pour la direction de l’activité opérationnelle, et du Président du Conseil d’administration pour l’administration et le financement. A ce jour, c’est André Gautier, également vice-président en charge de l'habitat, du logement et de la politique de la ville, qui en assure les fonctions.  

Le service comprend la Direction départementale située à Yvetot et 3 groupements territoriaux : le groupement Est à Neufchâtel-en-Bray qui compte 37 centres, le groupement Ouest situé au Havre avec 17 centres et le groupement Sud à Rouen avec 28 centres. Au total le SDIS 76 regroupe 82 centres d’incendie et de secours répartis sur l’ensemble de la Seine-Maritime.  

Au 31 décembre 2018, Le Sdis 76 comportait au total 3 899 agents. Parmi eux, 906 sapeurs-pompiers professionnels, 2 742 sapeurs-pompiers volontaires et 251 personnels administratifs, techniques et spécialisés. Le Département finance le Service Départemental d’Incendie et de Secours à hauteur de plus de 47,3 M€ par an.