Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

La Coopération internationale

©Archives Dpt76 - Alan Aubry

Collectivité des solidarités, le Département ne cantonne pas ses actions au seul territoire de la Seine-Maritime. Il travaille aussi à l’international en partenariat avec d’autres pays comme la Tunisie, le Burkina Faso ou le Liban.

Dans un contexte mondial complexe, où les richesses sont mal redistribuées, le Département a choisi de porter ses valeurs de solidarité au-delà de ses frontières. Les missions qu’il cherche à entreprendre poursuivent des objectifs variés : lutter contre la pauvreté, l’exclusion, la dégradation de l’environnement, et promouvoir les libertés et la démocratie.

Il s’est donc engagé auprès de partenaires situés dans les pays du Sud afin de contribuer à réduire les inégalités et de rendre un monde plus juste et plus solidaire. De collectivité à collectivité et de territoire à territoire, ce travail en bonne entente représente une ouverture sur le monde et possède d’autre avantages. Il favorise la tolérance, l’innovation et la créativité.

De par son engagement, le Département développe plusieurs coopérations impliquant un grand nombre d'habitants de la Seine-Maritime, que ce soit au Burkina Faso, en Tunisie ou au Liban. Il accompagne en parallèle les acteurs de la solidarité internationale de Seine-Maritime dans la réalisation de leurs propres projets, car c’est grâce à leur mobilisation que les cultures se rencontrent, échangent, et s’enrichissent mutuellement.

  • La coopération est basées sur des valeurs :
  • -       d’équité et de solidarité

    -       de respect et de culture de la paix

    -       d’humanisme et de citoyenneté

    -       de démocratie et de respect des droits de l’Homme

La politique de coopération du Département se décline à travers 3 dispositifs, tous impliquant un grand nombre d'habitants de la Seine-Maritime :

  _  la coopération avec la province du Bam au Burkina : un partenariat  historique  qui s’appuie sur une forte mobilisation des acteurs des deux territoires avec pour axe de travail principal l’accompagnement du processus de décentralisation locale. Le renforcement de la collectivité partenaire, première communauté de communes créée au Burkina Faso en 2012, permet à présent d’engager des projets d’envergure dans des domaines cruciaux pour la population locale tels que l’accès à l’eau et à l’assainissement, avec l’apport de contributions significatives de partenaires institutionnels tels que le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères et l’Agence de l’Eau Seine Normandie.

-       la coopération avec la région d’El Kef en Tunisie : un partenariat ancré sur l’appui au processus de transition démocratique qui anime ce pays depuis le printemps arabe de 2011. Multiforme et pluridisciplinaire, la coopération avec le Kef se concrétise de différentes façon : échanges de jeunes, chantiers ou expositions dans des lieux patrimoniaux, résidences d’artistes en collèges, projets en lien avec la lecture publique, formations d’éleveuses du Kef sur les techniques fromagères, échanges entre professionnels de la sécurité civile…Outre ces opportunités concrètes d’échanges de bonnes pratiques, des études stratégiques dans le champ du développement durable et de l’agriculture ont également pu voir le jour grâce à une mobilisation importante de financements extérieurs auprès de l’Agence Française du Développement, du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères ainsi que de l’Europe via le fonds EuropAid.

-       la coopération avec le Liban : un nouveau projet de renforcement des municipalités libanaises,  amorcé en 2019 dans un contexte de crise politique, économique et financière au Liban. Ce partenariat permettant l’échange de bonnes pratiques entre élus et techniciens de collectivités libanaises et françaises évolue depuis la catastrophe  du 4 aout 2020 à Beyrouth pour s’orienter vers un accompagnement des municipalités libanaises dans la gestion de cette crise sans précédent afin de pallier aux besoins prioritaires des populations vulnérables  considérablement fragilisées par la catastrophe.

contact :

Cellule coopération internationale
Mme Fleur Ferry
Tél. : 02 35 03 51 79
fleur.ferry@seinemaritime.fr