Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

La politique départementale de développement durable

©Marceau Bellenger

Parce que protéger la planète contre les effets néfastes du réchauffement climatique est une préoccupation majeure de notre temps, le Département a inscrit le développement durable au cœur de nombreuses compétences, projets et dispositifs.

  • Le développement durable répond à 5 préoccupations :  
  • -       La lutte contre le changement climatique

    -       La préservation de la biodiversité, des milieux, des ressources ainsi que la sauvegarde des services qu’ils fournissent et des usages qui s’y rattachent

    -       La cohésion sociale et la solidarité entre territoires et entre générations

    -       L’épanouissement de tous les êtres humains

    -       La transition vers une économie circulaire (dont l'objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l'eau et des sources d'énergie)

Les actions passées et présentes du Département :

Dès 2005, le Département s’est engagé dans une stratégie de Développement Durable volontaire, innovante et expérimentale avec son Projet Départemental pour le Développement Durable.

En 2008, l’évaluation positive de ce premier programme (près de 90 % des actions mises en œuvre) a renforcé la volonté du Département d’amplifier son action. Il s’est alors engagé dans la démarche Pacte Départemental de Développement Durable.

Dès lors, le développement durable a été ancré dans les politiques du Département, notamment en matière de sport (Solisport 76), de routes (Schéma Directeur Routier Départemental), de transport (Covoiturage 76), d’agriculture (Bons Repas de l’Agriculture Durable).

Le Pacte a surtout permis de proposer aux communes un accompagnement à l’intégration du Développement Durable dans leurs projets. Cet accompagnement s’articule autour de 3 axes : former les acteurs, accompagner les projets et convaincre par l’exemplarité. Depuis 2009, des centaines d’élus et de techniciens ont été ainsi formés à la gestion de projets. Ces derniers sont de natures très diverses, on y trouve des médiathèques, des équipements sportifs, des jardins, des écoles et des opérations d’aménagement.

Aujourd’hui, les dispositifs se multiplient. Quelques exemples récents : l’“habitat durable” (qui vise à encourager les travaux d’amélioration énergétique), la réduction des inégalités territoriales dans l’accès aux soins, la lecture publique, les aménagements cyclables départementaux, le développement de l’utilisation des outils numériques, animations en faveurs du “zéro phyto”, sensibilisation dans les collèges.

Pour en savoir plus sur ces actions et toutes les autres entreprises, les chiffres, les actions à venir et les partenaires, le Rapport 2019 sur la situation en matière de développement durable est disponible ci-dessous.

Téléchargement

Le développement durable au sein du Département :

Le Conseil départemental applique les règles inhérentes au développement durable dans son propre fonctionnement. Cela peut se vérifier dans le cadre des ressources humaines (maintien dans l’emploi des personnes handicapées), de déplacements d’agents (incitation aux transports en commun et aux modes doux), d’achats dits “responsables” (de produits biologiques et respectueux de l’environnement). Le mode de fonctionnement éco-responsable en vigueur au Département se traduit aussi par la valorisation des déchets, l’optimisation de collectes, la gestion des espaces verts et la dématérialisation des délibérations. 

CAUE 76 (Conseils d'architecture, d'urbanisme et d'environnement)

Partenaire du Département de Seine-Maritime dans tout l'éventail de ses actions liées au développement durable, le CAUE de Seine-Maritime est un organisme départemental d'information et de conseil ouvert à tous les publics afin de promouvoir la qualité de l'architecture, de l'urbanisme et de l'environnement.

  • Quelles sont les missions de CAUE 76 ?
  • -       Il accompagne les communes sur leurs projets de construction de bâtiment public ou d'aménagement d'espace public

    -       Il informe le grand public par le biais de conférences, de visites commentées ou de démonstrations gratuites.

    -       Il sensibilise les jeunes générations par des expositions et des animations pédagogiques

    -       Il conçoit des publications et des fiches pédagogiques et ouvre à tous son centre de documentation sur l'architecture, l'environnement et le paysage de la Seine-Maritime.

    -       Il conseille les particuliers ayant un projet de construction de maison individuelle, de restauration ou de rénovation d'habitation, d'agrandissement de logement en leur permettant de consulter directement un architecte.

    -       Il aide les personnes qui souhaitent planter une haie champêtre ou une haie vive ainsi que les agriculteurs qui souhaitent planter une haie anti-érosion ou une haie brise-vent.