Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Aménagement de la tourbière d'Heurteauville

©Marceau Bellenger

La tourbière d’Heurteauville

L’Espace Naturel Sensible de la tourbière d’Heurteauville, situé en vallée de Seine, est un des sites les plus riches de Haute-Normandie en terme de biodiversité. Lieu ancestral d’exploitation de la tourbe, ce site a été progressivement acquis par le Département depuis 2005, au terme d’une exploitation industrielle de la tourbe, qui s’acheva en 2007.

Des actions de préservation et de valorisation sont menées depuis 2005 sur cette propriété départementale de 188 ha. Plus de 1500 espèces animales et végétales ont été inventoriées sur le site, dont certaines sont strictement protégées. La gestion de ce site se fait principalement en régie par les services du Département et par un partenariat avec le Parc naturel régional pour le pâturage d’une partie du site ;

Afin d’offrir ce site à la découverte, un ambitieux projet d'ouverture au public a été défini. Les travaux ont démarré le 19 juin 2020, pour une durée prévisionnelle de huit mois. Les travaux devraient donc se terminer mi-janvier 2021 (sauf retard lié aux intempéries cet hiver).

Les principes du projet d’aménagement

Ce projet phare de la politique ENS a pour objectifs de mettre en valeur ce site naturel exceptionnel et l'action du Département sur les ENS, ainsi que de sensibiliser le grand public (locaux et touristes) et les scolaires à la préservation de l'environnement.

Le projet consiste en l'aménagement de 3 sentiers d'interprétation, dont 1 en platelage entièrement accessible aux PMR, d’un bâtiment flottant abritant une salle pédagogique et d’une zone d’exposition extérieure au bâtiment. Ces aménagements sont réalisés sur l’emplacement de l’ancienne usine de tourbe dans les parties les moins sensibles du site.

Plan de la tourbière d'Heurteauville Projet d'aménagement

Ce projet bénéficie d'une concertation avec tous les partenaires concernés, permettant une réelle co-construction du projet depuis 2009 : (commune, communauté de communes, offices de tourisme, Parc naturel régional, associations et partenaires œuvrant dans l’éducation à la nature.... Ce projet a d’ailleurs pour objectif d’être largement ouvert à ces partenaires puisque les aménagements, comme le bâtiment flottant, pourront être mis à disposition afin de permettre l’organisation d’ateliers, de séminaires ou conférences à destination du public et des professionnels, sur ce site exceptionnel.