Actualités Pour vous +servir Ma Prime Vélo 76
Ma Prime Vélo 76

Ma Prime Vélo 76

Piqûre de rappel : gare au frelon asiatique

Publié : Il y a 2 mois
©Marceau Bellenger
Le frelon asiatique est considéré comme une espèce invasive dans notre pays. Sans prédateur, il détériore l’apiculture, la biodiversité et l’agriculture locale. Cet animal est courant sur notre territoire, surveillez dès maintenant la présence éventuelle de nids. Un plan départemental de lutte collective vise à diminuer sa pression sur les ruchers par la destruction de nids actifs.

Des nids primaires plus faciles à détruire dès le printemps
S’il n’est pas plus dangereux pour l’homme qu’une guêpe, un bourdon ou un frelon « commun », le frelon asiatique représente néanmoins un sérieux risque pour les personnes allergiques ou immunodéficientes. Les enfants et les personnes âgées sont aussi une population vulnérable face à cet ennemi qui profite du printemps pour construire des nids primaires. Uniquement occupés par des reines fondatrices de colonies, ils sont le refuge où elles reprennent des forces après l’hiver, et avant de donner naissances aux futures ouvrières. Cet abri – souvent de petite taille et à faible hauteur - est ensuite abandonné en faveur d’un nid plus grand et plus haut. La période printanière actuelle est donc critique en matière de surveillance et de prévention.

Une plateforme départementale
Vous suspectez la présence d’un nid ? N’intervenez pas seul et contactez le 02 77 64 57 76 ou contact@frelonasiatique76.fr. En passant par cette plateforme, le Département de la Seine-maritime participe à hauteur de 30 % à la destruction du nid actif de frelons asiatiques avec un plafond maximum d’aide de 30 € par nid.
Renseignez-vous auprès de votre collectivité ; certaines prennent également en charge une partie du coût restant de la destruction.
Sur la plateforme d’information www.frelonasiatiques76.fr, vous trouverez aussi de nombreuses réponses à vos questions et pourrez être orienté vers une liste de professionnels agréés qui sauront éliminer les menaces via des méthodes peu impactantes pour la santé et l’environnement.

Que faire en cas de découverte d’un nid ?
  • Arrêter immédiatement les travaux de jardinage en particulier les activités susceptibles de déranger les frelons (taille, débroussaillage et toute source potentielle de vibrations).
  • Mettre en place un périmètre de sécurité pour limiter l’accès aux nids (notamment pour les enfants et les animaux domestiques).
  • Se mettre en sécurité pour éviter l’attaque collective de frelons, éviter de s’approcher à moins de 5 mètres du nid et surtout ne pas tenter de le détruire.
  • Appeler la plateforme de lutte 02 77 64 57 76 afin d’être orienté vers des professionnels habilités de la désinsectisation.
  • N’appeler les services de secours qu’en cas de danger immédiat afin de ne pas saturer les lignes des pompiers.
Pour en savoir plus sur les frelons asiatiques, le site de l’Agence Régionale de Santé contient plusieurs documents à télécharger : www.normandie.ars.sante.fr/frelon-asiatique-0.