Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

À l'eau pour la semaine olympique et paralympique !

Publié : Il y a 3 mois
Descente de la Saâne, entre Longueil et Quiberville, pour ces collégiens de Bacqueville-en-Caux
Descente de la Saâne, entre Longueil et Quiberville, pour ces collégiens de Bacqueville-en-Caux ©Julien Paquin
À moins de quatre mois des Jeux de Paris 2024, le Département de la Seine-Maritime participe à la 8e édition de la semaine olympique et paralympique, du 2 au 6 avril, qui marque le lancement des célébrations dans tous les territoires. 
 
Chaque année, la semaine olympique et paralympique (SOP), c’est une semaine pour promouvoir le sport ainsi que les valeurs de l’olympisme chez les publics scolaires. La SOP permet à la fois de célébrer les Jeux de Paris 2024 et de faire découvrir de nouvelles pratiques sportives. Après le tour de la Seine-Maritime à vélo, le Département a décidé pour cette édition de proposer aux collégiens quatre journées de sport en pleine nature à la découverte des voies navigables du département.


Durant quatre jours, encadrés par les éducateurs sportifs du Département, des enseignants et l’association « Pagaies en Seine », des collégiens descendent ainsi, à bord de canoës-kayaks, la Durdent de Paluel à Veulettes-sur-Mer, la Seine de Belbeuf à Oissel, la Saâne de Longueil à Quiberville, et l’Austreberthe de Saint-Paër à Duclair. Trois fleuves et une rivière, emblématiques de la Seine-Maritime, que plus de 400 élèves redécouvrent à travers un sport olympique, lui aussi emblématique, sur des parcours de 4 à 6 km. Le canoë-kayak, discipline du triple champion olympique Tony Estanguet, sera en effet au programme des Jeux de Paris 2024, avec des épreuves de slalom et de sprint. « Beaucoup d’élèves ne connaissent pas ces rivières et pratiquent pour la première fois du canoë-kayak, se félicite une enseignante du collège de Luneray. Cela permet vraiment de valoriser notre patrimoine naturel, tout en faisant pratiquer du sport. »
 
Cécifoot, épreuve paralympique.  Tir sportif au pistoler laser, épreuve paralympique.
Au cours de cette semaine, le canoë-kayak n’est pas la seule discipline proposée. À l’arrivée de chaque descente, les éducateurs sportifs du Département animent des ateliers d’initiation aux sports paralympiques. Parmi ces disciplines : du cécifoot (appelé aussi football à cinq déficients visuels), du para athlétisme et du tir sportif au pistolet laser. Au programme également, de l’escalade et un escape game sur les valeurs et l’histoire de l’olympisme.