Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

La saga des galets : des championnats insolites

Publié : Il y a 10 mois
©Nicolas Bram
Plus que quelques heures à attendre. Ce samedi 26 août à Dieppe aura lieu le plus grand rendez-vous des lanceurs de cailloux dans l’eau. La FICEL organise les 665es championnats du monde. Demandez le programme !
 
Dieppe est réputée pour ses irréductibles Pingouins qui nagent dans le bonheur en toute saison. Il faut maintenant compter sur la FICEL qui ne se mouille pas trop mais préfère envoyer les cailloux dans l’eau, histoire de voir si celle-ci est bonne. L’association n’en est qu’à ses balbutiements mais plonge déjà dans le grand bain avec les 665es championnats du monde de cailloux dans l’eau lancés. Un nombre impressionnant, surtout lorsque l’on sait qu’il s’agit d’une première édition. Mais pourquoi faudrait-il toujours commencer par le début lorsqu’on peut inventer des histoires ? Thierry Duchaussoy, président de la FICEL, a ce talent : « On peut dire que cette compétition se tient tous les quatre ans et aurait donc été engagée il y a plus de 2500 ans. Par contre, on ne passera pas forcément au nombre suivant si on remet ça ; 666 porte malheur donc on improvisera. »
 
Le rendez-vous est fixé à côté de la jetée dieppoise, samedi 26 août. Notons que les résultats seront communiqués avant même la compétition, car l’important n’est pas de gagner. Pour participer, l’adhésion à la FICEL est de 2 €. De 12h à 14h, le pique-nique « soupe à cailloux à la dieppoise » invitera au partage ; chacun amène ce qu’il veut. Puisqu’il faut prendre son temps, la sieste s’étalera jusqu’à 15h. Les choses sérieuses se dérouleront de 15h30 à 17h30. Les concurrents exprimeront leur talent dans toutes les catégories proposées : du mystique à l’artistique, de la pêche au verre en passant par la chaussure, etc. Quelques précautions s’imposeront. Des plots matérialiseront la zone de lancer et la baignade sera interdite près de la jetée car les galets ont la tête plus dure que les nageurs. Non loin, une autre zone devrait être délimitée. « On sera en pleine période de reproduction des galets alors leur spot principal sera préservé, à l’abri des regards. »


 
Les plus férus poursuivront cette journée riche au Domaine des Roches (73 avenue Gambetta à Dieppe - restauration possible sur place sur réservation au 02 79 02 20 23). De 19h à 20h, la non-remise aléatoire de récompenses dérisoires ouvrira le bal. De 20h30 à 22h, Thierry Duchaussoy, qui aura officiellement 60 ans à quelques heures près, sera rejoint par les compagnons de son groupe Les Silex pour un concert de chansons plus ou moins françaises. Pour le jeu de mots, on pourrait légitimement s’attendre à du rock, mais il n’en est rien. « Ce sera plutôt jazz avec des titres de Jonasz, Lavilliers, Dutronc, Souchon… On fera des étincelles ! »
 
Thierry Duchaussoy a plus d’un caillou dans son sac et imagine déjà de possibles déclinaisons dédiées au minéral : une conférence absurde, un conte pour enfants, une création musicale, peut-être même une exposition tout à fait sérieuse… « Tout peut partir dans un sens ou dans l’autre, voire dans tous les sens. »
 
Avant cela, les championnats du monde réuniront les meilleurs lanceurs. Et si jamais les concurrents ne sont pas assez nombreux, on pourra toujours dire avec philosophie et non sans humour que les cailloux lancés dans l’eau n’ont pas fait « splash », mais juste « flop ».
 
Suivez le fil d’actualités de la FICEL sur Facebook.