Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilGuide du CRED 76
Ma sélection : 0
Rechercher

Rubrique
Porteur du projet
Préambule Mode d'emploi Citoyenneté Environnement Culture Découverte des métiers Immersion linguistique Lieux de diffusion – Festivals Et aussi... Autres dispositifs

Atelier d'initiation et d'improvisation autour du développement durable

PORTEUR DU PROJET
Ça s'peut pas (Compagnie)

PORTEUR DU PROJET
ÇA S’PEUT PAS (COMPAGNIE)

INTERVENANT
Mélanie CELLIER

NIVEAU(X) CONCERNÉ(S)
Tous niveaux

COÛT GLOBAL DU PARCOURS
660 € (hors frais de déplacement
de l'intervenant soit 0,26 € du km)

NOMBRE DE PARCOURS / AN
3

DISPONIBILITÉ DES INTERVENANTS
Selon le calendrier de la compagnie

ÉQUIPEMENTS NÉCESSAIRES
Une grande salle

COORDONNÉES DE L'OPÉRATEUR
Mélanie CELLIER Place de la Gare
Gare de l'Avenue Verte
76270 Neufchâtel-en-Bray
Tél. 09 81 69 04 14
contact@caspeutpas.com
www.caspeutpas.com
 

Depuis plus de 15 ans, les comédiens professionnels de la compagnie ÇA S’PEUT PAS ont mis l'enseignement et la transmission au cœur de leur travail de création et abordent des thématiques environnementales. L'objectif est de proposer aux élèves par l'initiation au théâtre (jeu et écriture) une réflexion sur : Comment aborder l'écologie et le développement durable à travers une pièce de théâtre ?

Jeux et exercices théâtraux
Avec de nombreux exercices individuels ou collectifs, nous abordons le travail du comédien : échauffement corporel, concentration, écoute, travail sur la voix, dictions, etc...
Puis les conditions d’une création collective : écoute des partenaires, respect, concentration. Dans un second temps, exercices d’interprétations : savoir retranscrire une émotion, s’approprier un texte, occuper l’espace scénique.

Improvisation semi-dirigées
Nous abordons la thématique du développement durable par des improvisations sur des thèmes précis : la pollution, l'eau, le traitement des déchets, le dérèglement climatique, le respect de la planète, etc. Les élèves sont amenés à improviser, ainsi, ils développent avec leurs mots et leur imaginaire des petites scènes retravaillées par la suite. L'objectif étant de trouver la forme narrative qui permet d'aborder ces sujets sans être moralisateur.

Répétition et mise en scène
Ces improvisations semi-dirigées sont ensuite écrites puis répétées et retravaillées afin d’aboutir à une restitution du travail en public ou devant les autres classes de l’établissement dont les élèves sont à la fois auteurs et interprètes.
Ces ateliers peuvent se faire sur d'autres thématiques selon le projet de l'équipe éducative.
INTERVENTIONS (durée totale 12 heures)