Vos services Vos élus Vos sorties
AccueilGuide du CRED 76
Ma sélection : 0
Rechercher

Rubrique
Porteur du projet
Préambule Mode d'emploi Citoyenneté Environnement Culture Découverte des métiers Immersion linguistique Lieux de diffusion – Festivals Et aussi... Autres dispositifs

Voyage au pays de l'exil

PORTEUR DU PROJET
Tüz Théâtre (Compagnie)

INTERVENANT(S)
Mathilde PIERSON, comédienne et metteure en scène

NIVEAU(X) CONCERNÉ(S)
4e, 3e

NOMBRE D’ÉLÈVES CONCERNÉS
Une classe entière travaillant en groupe

COÛT GLOBAL DU PARCOURS
1 000 € (hors frais de déplacement de l’intervenant)

NOMBRE DE PARCOURS / AN
3

ÉQUIPEMENTS NÉCESSAIRES
Costumes sombres (bruns, noirs, marrons, beiges, écrus), une valise ancienne par élève

COORDONNÉES DE L’OPÉRATEUR
Mathilde PIERSON
17 rue Valmont de Bomare
76100 ROUEN
Tél. 06 58 64 73 01
pierson.mathilde@yahoo.fr

Exil, migration, crise des réfugiés … Ces mots, nous les entendons à longueur de journée et de journal télévisé. Le parcours propose de «poétiser» la démarche d’exil, dans le but, peut-être, de la rendre plus compréhensible. Ainsi, le parcours accompagne un groupe de jeunes dans la création d’une pièce de théâtre poétique et gesticulée sur ce thème.

Pour ce faire, le langage du geste, du théâtre de mouvement selon Jacques Lecoq est expérimenté. La pièce prend forme à partir d’un canevas simple : le départ, le voyage et l’arrivée. Le travail en groupe est axé autour de jeux et recherches, autour du travail du «chœur» et de la construction du personnage. Le détournement d’objet (clin d’œil au clown) est abordé avec l’utilisation de l’objet « valise » symbole de maison ou de refuge et avec un objet choisi comme étant «l’unique objet que l’on emporterait si l’on devait partir de chez soi».

Tout au long du parcours, les objectifs sont à la fois de toucher les élèves sur un sujet d’actualité et de permettre une découverte ou un perfectionnement ludique du théâtre.

DÉROULEMENT :

1- Aborder la notion d’«exode», de «migration», à l’image de ces groupes en déplacement, avec l’apprentissage du «chœur tragique» selon Jacques Lecoq : c’est-à-dire l’apprentissage du lien. Par le chœur, on fait l’expérience d’être liés, à la fois ensemble, et à un espace.

2- Construction des personnages en situation d’exil.

3- L'ensemble du parcours proposera un va-et-vient entre une découverte théorique du thème (lecture de textes, témoignages, articles de journaux, chansons, débats ...) et une mise en situation par le jeu théâtral.

4- Restitution sous forme d'une représentation de la pièce créée.

INTERVENTIONS (durée totale 20 heures)
Temps de découverte : 5 heures
Temps de pratique: 14 heures
Temps de synthèse : 1 heure