Actualités Pour vous +servir Lire à la plage
Lire à la plage

Lire à la plage

L'Espace Naturel Sensible de la tourbière d'Heurteauville inauguré

Publié : Il y a 7 jours
©Emmanuel Goudé
La tourbière d’Heurteauville est une vitrine de la politique Espaces Naturels Sensibles (ENS) du Département. Après quelques mois de travaux d’aménagement, elle a été inaugurée le jeudi 15 juillet par Bertrand Bellanger, président du Département de la Seine-Maritime, et Cécile Sineau-Patry, vice-présidente en charge de la transition écologique, de la ruralité, de l’agriculture et de l’alimentation.
 
Située en vallée de Seine, la tourbière d’Heurteauville est un des sites les plus riches de Normandie en termes de biodiversité et de superficie avec ses 200 hectares. Elle a été aménagée autour d’un ambitieux projet d’ouverture au public.
 
En ouvrant ce site de manière raisonnée, la collectivité contribue à la sensibilisation du grand public aux problématiques de biodiversité. La conservation de ces milieux naturels remarquables est un enjeu majeur de préservation de la qualité de l’eau, de l’air et du stockage du carbone.
 
Pour préserver le site, l’aménagement s’est limité aux 10 hectares les moins sensibles avec la création de trois boucles de sentiers d'interprétation dont un en platelage accessible aux personnes à mobilité réduite. Un bâtiment flottant comprenant un espace d'exposition ouvert en permanence en accès libre et gratuit a été installé, ainsi qu’une salle pédagogique dédiée à l'accueil des groupes, utilisée lors des activités nature réalisées sur le site. Ce bâtiment sera réceptionné et ouvert au public à la mi-septembre.
 
Ces aménagements proposent :
  • un parcours qui s'intègre dans l'ENS avec un parti pris architectural contemporain reposant sur le bois ; 
  • un site accessible à tous, notamment aux personnes à mobilité réduite (labellisation tourisme et handicap en cours) ; 
  • des stations d'interprétation pédagogiques et ludiques, reposant sur les sensations des visiteurs et mettant en valeur l'histoire et le fonctionnement du site ; 
  • de nombreuses interactions avec l'eau et des modifications de la topographie du site pour diversifier le parcours. 
 
Le montant global de l’opération est de 1 915 000 euros, financé à 45% par le Département de la Seine-Maritime. L’Agence de l’eau Seine Normandie et les Fonds européens sont également financeurs du projet. Le Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande coopère quant à lui à l’entretien courant de ce site exceptionnel. 
 
Le Département est en charge de préserver et de valoriser les ENS. La politique menée par la collectivité sur ses 30 espaces naturels permet la préservation de milieux naturels menacés et des paysages, et favorise l’accès pour tous à la nature et à l’éducation à l’environnement en proposant 18 sites ouverts au public. Les ENS participent également à la dynamique des territoires dont ils font partie en contribuant aux politiques de développement économique et touristique.