Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

Sport et autisme, c'est possible !

Publié : Il y a 30 jours
©M.D
Année olympique et paralympique, 2024 a été décrétée également année du Handicap par le Département. Aussi, la Seine-Maritime se mobilise aux côtés de nombreux partenaires pour l’inclusion, et notamment des personnes autistes dans le domaine du sport.

« Sport et autisme, c’est possible ! C’est formidable pour les personnes avec autisme, c’est gratifiant pour leur famille, mais c’est aussi très bénéfique pour les clubs de sport », affirme le docteur Antoine Rosier, psychiatre et chef de service au Centre hospitalier du Rouvray, à Sotteville-lès-Rouen. Un constat partagé par le Département de la Seine-Maritime qui œuvre aux côtés de la Commission Sport&Handicap (CSH76) du Comité départemental olympique et sportif, ainsi que du Centre de ressources autisme Normandie Seine et Eure (CRANSE). Avec eux, la collectivité s’engage, depuis plusieurs années, à promouvoir les pratiques sportives auprès des publics atteints de troubles du spectre de l’autisme (TSA).
 

Le sport comme thérapie et outil d’inclusion

D’autant que les attentes sont fortes. À savoir, les TSA sont des troubles dus à un dysfonctionnement cérébral qui touchent environ 1% de la population en France et affectent le développement du langage, la communication, les interactions sociales ou encore les comportements. Or, le sport présente des vertus éducatives et thérapeutiques reconnues aujourd’hui par le monde scientifique et les associations de familles. Le sport permet en effet le développement des fonctions sensorielles, motrices et cognitives des personnes autistes, leur appréhension du corps, et favorise les interactions et le partage des émotions.
 

Le label Sport&Autisme

Depuis 2016, il existe en Seine-Maritime le label Sport & Autisme, décerné aux clubs garantissant une qualité d’accueil et une pratique adaptée. L’objectif est d’encourager les clubs et les associations à mettre en place une offre sportive spécifique, répondant aux besoins des personnes autistes et de leur famille. Pour cela, le Département propose aux clubs des accompagnements ainsi que desaides financières pour l’acquisition par exemple de matériel adapté. Le CRANSE dispense aussi des formations gratuites aux acteurs du mouvement sportif : bénévoles, éducateurs sportifs ou encore professionnels de santé. À ce jour, une trentaine de clubs, répartis sur tout le territoire, sont titulaires du label, parmi lesquels, sans être exhaustif : l’ASPTT de Rouen, qui propose notamment du basket adapté, le club omnisport de Bolbec (cyclisme), les Fines lames de Dieppe (escrime), le centre équestre du Havre Rouelles ou encore le tennis club d’Yvetot. Ce label complète le label Sport&Handicap qui, lui, compte plus de 200 clubs et sections sportives dans le département. En 2024, le réseau Sport&autisme, piloté par la CSH76, s'est fixé pour objectif de développer l'offre d'activités aquatiques, fortement demandées par les familles et les aidants. «Les enfants TSA aiment beaucoup la sensation que procure l'eau mais il n'existe pas beaucoup de créneaux et peu de moniteurs de piscine sont formés, explique Géraldine Leprévost, coordinatrice de la CSH76. Notre souhait est de mettre en place une formation spécifique à destination des maitres-nageurs saveteurs
 

Sensibilisation et aides au sport

Pour sensibiliser également au sport les parents d’enfants et adultes atteint de TSA, l’ensemble des acteurs de ce réseau se mobilise pour organiser diverses rencontres et actions pour faire découvrir les pratiques sportives existantes. À l’image de la Journée S’HANDIfférence, initiée par le CSH76 et le Département, qui se déroulera mardi 4 juin à l’IDEFHI dans la ville de Canteleu. Cette manifestation accueillera en effet plus de 600 personnes, jeunes et adultes, en situation de handicap et d’autisme, mais aussi d’autres publics, principalement des collégiens, afin de faire changer les regards sur les handicaps. À l’image également des J.O de l’autisme, organisées avec le soutien du Département par l’ASPTT Rouen, dont ce sera la 5e édition samedi 20 avril au complexe Saint-Exupéry à Rouen. L’objectif est de créer des temps de pratiques sportives mais aussi de rencontres et d’échanges entre personnes autistes, les familles ainsi que des clubs du territoire et des professionnels de santé (sur inscription à partir du 10 avril auprès de l’association).
En outre, pour faciliter l’accès à un sport, le Département a mis en place le dispositif Handipass’sport 76 qui permet à toute personne de plus de 16 ans en situation de handicap ou d’autisme de bénéficier d’une aide à hauteur de 50% du coût de l’adhésion à un club, plafonnée à 60 euros. Pour les enfants, il existe également le Pass Jeunes 76, ouvert aux moins de 16 ans, avec les mêmes avantages.
Enfin, une chaîne YouTube a été créée et propose des témoignages et des « tutos » destinés aux clubs, aux aidants et à toute personne atteinte de TSA : youtube.com/@SportEtAutisme76
 

Pour en savoir plus

La CSH76 propose des permanences le premier mercredi de chaque mois de 14h à 17h, à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), 13 rue Poret-de-Blosseville à Rouen. Elle permet de s’informer sur les clubs labellisés, sur les événements ainsi que les aides financières possibles.
Pour prendre rendez-vous : 02 35 73 28 88 ou sport-handicap.seinemaritiem@franceolympique.com


Mardi 2 avril, Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, le Département vous invite à participer au challenge « Tous en bleu ! ».
Rendez-vous sur les pages Facebook et Instagram de la Seine-Maritime.