Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Le saviez-vous ? Les radars pédagogiques contribuent à améliorer la sécurité routière

Publié : Il y a 6 jours
©DR

Érigeant la sécurité routière comme l’un de ses objectifs prioritaires, le Département de la Seine-Maritime implante des radars pédagogiques. Ces appareils sensibilisent les usagers et récoltent des informations utiles à l’amélioration des conditions de circulation.

Vous pouvez les croiser de manière aléatoire sur l’ensemble du territoire de la Seine-Maritime au gré de vos trajets sur le réseau routier départemental. Se déplaçant au fil du temps, ils sont généralement installés sur des itinéraires traversant un village ou une agglomération et, suivant les flux de véhicules, préfèrent les axes et les abords des sites touristiques en été.

Le Département dispose d’une trentaine de radars dits pédagogiques. Ceux-ci sont implantés en fonction des besoins des communes qui en font la demande. Celles-ci peuvent bénéficier de ce dispositif de prévention lorsqu’elles identifient un endroit stratégique, soit en raison d’une grande fréquentation automobile, soit en raison d’un caractère à risque. Les services du Département gèrent le stock de ces radars de nouvelle génération et les installent en concertation avec les collectivités pour une durée donnée (deux mois en moyenne). Ils assurent également la surveillance et la maintenance de ces équipements et sont en charge de l’exploitation des données recueillies.

Le dispositif a fait ses preuves et rencontre un vrai succès. La rotation du matériel est donc continue. Les demandes sont cependant un peu moins nombreuses ces derniers mois en raison des restrictions de déplacement liées au contexte sanitaire.

Information

Ces radars ne sont pas répressifs mais informent simplement les usagers sur leur vitesse à un instant T dans le but de les responsabiliser sur leur conduite. Les chiffres qui s’affichent sont verts : la réglementation est respectée. En cas de dépassement de la vitesse autorisée, pas de contravention mais les chiffres voient rouge. Cette alerte visuelle communiquée aux conducteurs constitue alors une invitation à lever le pied et à adopter une allure plus modérée.

Aide au diagnostic

Ces radars visent donc dans un premier temps la prise de conscience individuelle, mais celle-ci n’étant malheureusement pas toujours suffisamment productive, ils sont équipés d’une mémoire très utile à plus long terme. Ils comptabilisent en effet le nombre de véhicules, l’heure de leur passage et la vitesse de chacun. Les données ainsi collectées sont transmises aux communes et peuvent être exploitées par le Collège Départemental de Sécurité Routière. Leur analyse permet de détecter d’éventuels sites vulnérables en termes de sécurité et de travailler à l’amélioration des conditions de circulation par de nouveaux aménagements routiers. Selon les cas, des comptages supplémentaires plus précis pourront être envisagés avant tout projet.

Au service des usagers, les radars pédagogiques constituent donc un outil efficace qui interpelle directement tout conducteur et vise à éclairer la décision publique.