Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Crise sanitaire : une aide de 150 000 € pour les structures d'aide alimentaire

Publié : Il y a 16 jours
©Marceau Bellanger

Le lundi 16 novembre, la Commission permanente du Département a voté une aide exceptionnelle de 150 000 euros en soutien à 12 structures d’aide alimentaire basées en Seine-Maritime.

Collectivité des Solidarités, le Département œuvre au quotidien pour soutenir au mieux les associations qui distribuent de la nourriture. Sur l’année 2019, il a ainsi débloqué plus de 530 000 € pour accompagner les associations et Centres communaux d’action sociale (CCAS). Ces derniers étant aujourd’hui en première ligne pour venir en aide aux foyers frappés par la crise sanitaire, le Conseil Départemental s’investit davantage en élaborant un dispositif exceptionnel d’aide d’une somme de 150 000 €. 

Cette enveloppe provient de la Convention d’Appui à la lutte contre la Pauvreté et l’Accès à l’Emploi (CALPAE), signée avec l’État, et dont un avenant a été validé le 21 septembre dernier, en réponse à la pandémie en cours. La modification du contrat a ainsi permis de mobiliser au plus vite des fonds d’une importance cruciale pour des organismes d’aide alimentaire, qui doivent faire face à une augmentation du nombre de bénéficiaires ces derniers mois.

La subvention a été officiellement annoncée lors de la Commission permanente du lundi 16 novembre, présidée par Bertrand Bellanger. Elle concerne 12 associations et Centres communaux d’action sociale (CCAS) de la Seine-Maritime : Caravelle (Bellencombre), Solidarité Plateau (Rouen), Co’libri (Rives-en-Seine/Duclair), Le Quotidien (Canteleu), Le Petit Marché (Dieppe), Oxygène « chez Louisette » (Dieppe), Solépi (Sotteville-lès Rouen/Rouen/Malaunay), ISA (Yvetot), l’Atelier (Blangy-sur-Bresle), et les CCAS du Havre, de Grand Couronne et de Lillebonne.