Actualités Pour vous +servir Covid-19 : Point de situation
COVID-19 : point de situation
Covid-19 : Point de situation

Covid-19 : Point de situation

Une exposition en hommage aux femmes victimes de violences

Publié : Il y a 9 jours

Du 11 janvier au 8 mars, le Département propose une exposition sur le thème des violences faites aux femmes. Intitulée "Des roses sous ma fenêtre, des femmes dignes et belles", cette sélection de photos et de textes s’inscrit dans la politique départementale d’aide aux femmes victimes de ce fléau.

C’était le 25 novembre dernier, à l’occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Nathalie Lecordier, vice-présidente du Département en charge de l’enfance et de la famille, de l'égalité des droits et de la santé rappelait les mesures entreprises par la collectivité.  « Il y a des politiques internes, au sein des UTAS (Unités Territoriales d'Action Sociale) avec les travailleurs sociaux et la mise en relation avec des partenaires. Cela permet d’avoir une culture commune pour mieux accompagner les femmes victimes de violences conjugales ». En plus de ce travail de terrain, le Département intervient dans le cadre de l’éducation, de la sensibilisation et de la prévention. Il combat aussi le sexisme ordinaire à travers des projets favorisant l’égalité, le respect et la mixité. Ces dispositifs se déploient dans plusieurs domaines : l’enfance, le sport, la jeunesse, les collèges ou la citoyenneté.

Aujourd’hui, c’est dans la logique de cette forte implication qu’une exposition est mise en place sur les grilles de l’Hôtel du Département, à Rouen. Conçue par la photographe Isabelle Lebon et la rédactrice Christine Ternat, cette succession de textes et d’images donne au spectateur quelque chose dont les femmes victimes de violences conjugales sont souvent privées : la parole. Car l’intention des auteurs de cette exposition est de faire entendre aussi bien l’intime que le silencieux et donner une visibilité à ces femmes qui ont vécu l’intolérable : être maltraitée par son compagnon, celui qui est censé aimer. En amont de leur création, Isabelle Lebon et Christine Ternat sont parties à la rencontre de femmes victimes de violences pour recueillir des mots et des sensations. Les échanges avec elles ont été de précieuses sources d’inspiration. Et c’est loin de tout misérabilisme que les œuvres ont pris forme. De ces dernières transparaissent aussi bien de l’espoir que de la révolte comme dans ces phrases formant un poème appelant à la liberté :

"Petite sœur…

Yeux ouverts. Souffle bloqué

Loin du contrôle et de l’emprise

Calme ton cœur

Retrouve ton souffle

L’air est nécessaire à celle qui marche et court

Inspire, expire, époumone-toi

Donne de la voix

Sensations vitales du corps

Retrouvées

Respire !!!"

Photos et textes obéissent à la même volonté : mettre en valeur ces femmes en tant que personnes et les montrer comme elles sont, dignes et belles. Et ce n’est évidemment pas un hasard si l’exposition s’achèvera le 8 mars prochain car la date correspond à la Journée internationale des droits des femmes. Un moment privilégié pour mettre en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

Pour en savoir plus :

Vidéo : Nathalie Lecordier, Vice-présidente du Département en charge de l’enfance et de la famille, de l'égalité des droits et de la santé, rencontre Christine Ternat et Isabelle Lebon dans le cadre de l'exposition. 

Audio :  Gaëlle Tanasescu, coordinatrice du Pavif Rouen, qui présente en détails les activités du Pôle accueil violences intrafamiliales. La mission de cette structure est d’agir en faveur des femmes avec ou sans enfants victimes de violences au sein du couple. 

Seine-Maritime · 01 - En Quoi Consiste Le Travail Du Pavif- 03 Mn