Actualités Pour vous +servir Seine-MariTEAM76
Seine-MariTEAM76

Seine-MariTEAM76

Des collégiens dans l'antre des Dragons

Publié : Il y a 28 jours
©Nicolas Bram
En route pour un deuxième titre de champions de France consécutif, les Dragons de Rouen, l’équipe fanion de hockey sur glace de la Seine-Maritime, ouvraient, jeudi 20 mars, les portes de la patinoire Nathalie-Péchalat à plus de 200 enfants.
 
Tout juste qualifiés pour les demi-finales des playoffs de la Ligue Magnus, le plus haut niveau du hockey sur glace en France, les Dragons conduits par leur capitaine Loïc Lampérier étaient à l’entrainement ce jeudi 20 mars, sur la glace de la patinoire olympique de l’Île LaCroix. Un entrainement particulier, car dans les tribunes, habituellement vides les jours de préparation, pas moins de 210 jeunes Seinomarins dont 110 collégiens des CES Léonard-de-Vinci (Bois-Guillaume) et Barbey-d’Aurevilly (Rouen) étaient présents pour les encourager et en découvrir un peu plus sur le club et ce sport venu du Québec.
 

Pour les accueillir, il ne fallait pas moins que Guy Fournier, ancien joueur professionnel, vainqueur de la Coupe continentale comme entraineur des Dragons en 2012, et actuel manager général du Rouen Hockey Élite (RHE). Il leur a fait découvrir l’histoire du club, le quotidien des joueurs, les métiers de ceux qui entretiennent la patinoire, et surtout leur a fait partager la ferveur autour de l’équipe professionnelle qui réunit à chaque match plus de 3 000 supporters. « Les joueurs disputent en moyenne 70 matchs par saison, leur a expliqué le manager. Nous sommes actuellement en période de playoffs. C’est la plus importante de l’année ! » Les jeunes ne manquaient pas de questions : « comment sont fait les palets ? », « Est-ce que tout est permis au hockey ? », « À partir de quel âge peut-on faire du hockey ? », « À quoi sert la balustrade qui entoure l’aire de jeu ? », « Pourquoi les gardiens ont plus de protections ? », etc. Ils ont notamment appris que le palet, fait de caoutchouc très compact, pouvait glisser à près de 150 km/h sur la glace.
 
  
Après cet échange, accompagnés de Body Buddy, la mascotte du club, les élèves ont visité le centre sportif, ses loges, ses coulisses, parmi lesquels les vestiaires des joueurs eux-mêmes. Une visite qui s’est achevée par un tour de la balustrade, au plus près des joueurs. Ils ont ainsi pu vivre, à hauteur de la glace, des séquences d’entrainement, d’attaque/défense, assistant de façon privilégiée aux briefings du coach Fabrice Lhenri et de son staff. Car il faut préciser que ce jeudi dernier, ce n’était pas n’importe quel entrainement. L’équipe était à la veille du premier match de demi-finales, que les Dragons devaient disputer face aux Jokers de Cergy-Pontoise. En playoffs, les deux équipes jouent une série dite « au meilleur des sept matchs ». Autrement dit, la première qui remporte quatre matchs gagne son ticket pour les finales.
Il faut croire que cette visite des élèves a porté chance et a donné courage à l’équipe rouennaise, puisqu’elle a remporté les deux premiers matchs à Rouen (7-2 et 5-2). La série continue, avec deux matchs à Cergy-Pontoise ces mardi et mercredi. Hier soir, lors du troisième match, les Dragons l'ont emporté une nouvelle fois brillament sur le score de 1-6. Ils ne sont plus désormais qu'à une victoire des finales. Quatrième match ce soir, à 20h30, à Cergy.
Plus d'infos : www.rhe76.com
 
[ Mise à jour, jeudi 28 mars : les Dragons ont remporté leur quatre matchs contre les Jokers. Ils joueront donc les finales contre Bordeaux ou Grenoble (série en cours) ! Premier match des finales : vendredi 5 avril, 20h30, sur la patinoire de l'île Lacroix. Go Dragons ! ]

 
Retrouvez notre reportage vidéo sur la page Facebook du Département.