Actualités Pour vous +servir Construire ensemble les solidarités de demain
Construire ensemble les solidarités de demain

Construire ensemble les solidarités de demain

Objectif : Terre de Sports 76

Publié : Il y a 1 mois
©Mathieu Deshayes
Vendredi 22 octobre, le Département organisait une soirée en l’honneur des médaillés paralympiques et des athlètes handisport de la Seine-Maritime. L’occasion de dévoiler la politique sportive à l’approche des Jeux de Paris 2024.
 
Il y avait du sport à l’Hôtel du Département ce vendredi 22 octobre. Après une démonstration de skateboard en extérieur, les figures de breakdance ont marqué le début des festivités. Ces deux disciplines feront partie des quatre sports additionnels au programme des Jeux Olympiques de Paris 2024, aux côtés de l’escalade et du surf.


 
Lors de son discours d’ouverture, le Président Bertrand Bellanger a invité diverses personnalités à monter sur scène :
- Séverine Gest, vice-présidente en charge de la Jeunesse et des Sports ;
- Pierre-André Durand, Préfet de la Région Normandie et de la Seine-Maritime ;
- Thierry Rey, représentant de Paris 2024, champion olympique, champion du monde et champion d’Europe de judo ;
- Ryadh Sallem, ambassadeur du Comité Paralympique et Sportif Français, 15 fois champion de France de natation, 3 fois champion d’Europe de basket, médaillé de bronze au Championnat d’Europe de rugby fauteuil (sa nouvelle discipline) ;
- Alexis Hanquinquant, paratriathlète médaillé d’or aux Jeux Paralympiques de Tokyo ;
- Florian Merrien, médaillé de bronze par équipe en paratennis de table aux Jeux Paralympiques de Tokyo.
 
Séverine Gest a notamment présenté la politique sportive du Département pour ces trois prochaines années. Labellisé Terre de Jeux 2024 en janvier 2020, le territoire seinomarin va immanquablement vibrer dans l’attente de ce grand rendez-vous. Profitant de la dynamique impulsée par les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris, le Département met en place sa stratégie intitulée Terre de Sports 76 pour favoriser la pratique sportive du plus grand nombre, en lien avec l’ensemble des acteurs de la Seine-Maritime.
Sept grands axes ont été présentés pour atteindre l’objectif fixé :
- renforcer l’offre sportive ;
- favoriser l’inclusion par le sport ;
- susciter l’envie de sport chez les jeunes ;
- accompagner les talents sportifs ;
- être terre d’accueil olympique et paralympique ;
- faire vivre la dimension culturelle du sport sur le territoire ;
- animer une communauté Terre de Sports 76.
La vice-présidente a par ailleurs suggéré l’idée que la flamme olympique fasse escale au château de Mirville, au nord de Bolbec, demeure où a grandi le célèbre baron Pierre de Coubertin.
 
Diverses démonstrations sportives ont succédé à ces premières prises de parole : volley assis, goaball, parabadminton… Alexis Hanquinquant et Florian Merrien ont ensuite été tous deux mis à l’honneur. Le pongiste a profité de l’occasion pour évoquer son rôle d’ambassadeur du sport et du handicap au sein du Département, une mission qui l’amène à intervenir dans les collèges pour sensibiliser les élèves au handicap.



Autres stars symboliques de la soirée : les drapeaux officiels des Jeux de Paris 2024 étaient exceptionnellement présents à Rouen. Les élus ont par ailleurs dévoilé les plaques qui seront installées au gymnase départemental handisport Georges Hébert situé à Canteleu et au dojo départemental de Forges-les-Eaux. Ces deux équipements, retenus comme centres de préparation aux Jeux, pourront prochainement accueillir des délégations étrangères le temps d’un stage ou servir de base arrière pendant les épreuves de 2024. Découvrez en vidéos ce gymnase et ce dojo.


 
Cette belle soirée dédiée au sport a prouvé une chose : en Seine-Maritime, Paris 2024 est déjà dans les starting-blocks !