Actualités Pour vous +servir Jeunes volontaires pour Paris 2024
Jeunes volontaires pour Paris 2024

Jeunes volontaires pour Paris 2024

Top départ pour le Plan Vélo 76

Publié : Il y a 1 mois
©Julien Paquin
Lundi 20 juin, profitant de l’inauguration d’une nouvelle portion de la Vélomaritime reliant Les Loges à Épreville, le Département a annoncé diverses mesures en faveur de la pratique cyclable. Celles-ci sont réunies au sein du Plan Vélo 76 voté par les conseillers départementaux jeudi 23 juin.
 
Lundi 20 juin, sous un beau soleil, un joli peloton s’est déplacé sur une portion de la Vélomaritime fraîchement aménagée. Parmi ces cyclistes, des élus locaux et départementaux étaient positionnés en tête, suivis par des habitués de la petite reine comme les adhérents du Vélo Club Fécampois Cyclotourisme, sans oublier plusieurs journalistes venus pédaler pour glaner diverses informations. Celles-ci ont été nombreuses tout au long du parcours.
 
Le rendez-vous était fixé à l’ancienne gare de Froberville, au croisement des RD940 et 927. Près d’une arche gonflable aux couleurs du Département, Alain Bazille, vice-président en charge des infrastructures, des ports et du littoral, a pris le premier la parole. « Bienvenue sur ce lieu qui constitue le berceau de la politique départementale en faveur du développement des voies vertes », a-t-il déclaré avant de revenir sur l’historique de la voie cyclable au cœur de l’événement du jour. Répondant autrefois au nom de Véloroute du littoral, l’axe s’est développé et s’appelle désormais la Vélomaritime. Il constitue une partie de l'Eurovélo n° 4 qui va de Roscoff à Kiev, reliant ainsi la Bretagne à l'Ukraine. « Le Département soutient le vélo tant pour la pratique touristique que pour un usage au quotidien. Il met en place les infrastructures répondant aux besoins », a poursuivi Alain Bazille.
 
Après une démonstration des nouvelles fonctionnalités dédiées à la pratique cyclable sur l’application 76 Pocket (lire notre récent article sur cette page) et la coupure officielle du ruban d’inauguration, les participants ont été invités à enfourcher l’une des montures spécialement mises à disposition. Chacun a ainsi pu pleinement apprécier la qualité de roulement de cette portion et les paysages qu’elle traverse. L’aménagement en site propre a été effectué sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée désaffectée et non empruntée depuis 1972 entre les Loges et la ZAC des Hautes Falaises d’Epreville. L’opération a permis la sécurisation du tronçon, en remplacement du tracé jusqu’alors en site partagé. Un enrobé de 3 m de largeur a été réalisé sur un linéaire de 6 km. Les travaux menés par le Département s’élèvent à 1,6 million d’euros, avec une subvention de l’État de 1,3 million au titre de la dotation de soutien à l’investissement départemental.


 
De retour au point de départ, Bertrand Bellanger a annoncé plusieurs mesures pour démocratiser la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. « Le vote du Plan Vélo 76 sera le moment fort de la séance plénière qui se tiendra dans quelques jours », annonçait-il alors, avant d’en énumérer les grandes lignes. « Ce programme ambitieux fixe des objectifs jusqu’en 2028 : doubler les itinéraires cyclables départementaux, passant de 300 à 600 km, intégrer le vélo dans tous les projets routiers, développer l’offre de stationnement pour les vélos… La mesure phare est sans conteste Ma Prime Vélo 76, un dispositif simple et clair, accessible à tous les Seinomarins pour les aider à acheter un vélo à assistance électrique neuf. »
 
Le jeudi 23 juin, les mesures ont été approuvées en séance plénière. Pour tout savoir sur Ma Prime Vélo 76, rendez-vous vite sur cette page www.seinemaritime.fr/maprimevelo76. Celle-ci détaille les conditions requises pour y prétendre et offre un accès au téléservice qui ouvrira le 1er juillet. Une enveloppe globale de près de 500 000 euros est fixée. Une subvention de 200 euros peut être sollicitée sans conditions de ressources. 400 euros peuvent être accordés aux acquéreurs aux revenus plus modestes.
 


Pour aller plus loin, ne manquez pas le dossier consacré au vélo dans le Seine-Maritime magazine n°42 de juillet-août, à découvrir dans votre boîte aux lettres dans le courant de la semaine prochaine.